Tahiti Infos

Hiva Kelley et Keanau Lei Foc du Sri Lanka à Fautaua


Keanau Lei Foc (à G) et Hiva Kelley (à D) ont participé à la Coupe Davis juniors au Sri Lanka avec un bilan honorable.
Keanau Lei Foc (à G) et Hiva Kelley (à D) ont participé à la Coupe Davis juniors au Sri Lanka avec un bilan honorable.
Tahiti, le 25 février 2024 - Sélectionnés dans l’équipe Pacific Oceania qui a disputé de jeudi à dimanche la Coupe David junior au Sri Lanka au titre de la zone Asie/Pacifique, Hiva Kelley et Keanau Lei Foc sont de retour lundi à Tahiti pour enchaîner sur les courts de Fautaua dès mardi avec les Championnats de Polynésie jeunes 2024 qui ont démarré la semaine dernière dans les différentes catégories d’âge.
Le tennis tahitien est désormais régulièrement représenté dans les sélections océaniennes. Heve Kelley et Gillian Osmont étaient membres de la sélection Pacific Oceania qui s’est déplacé au San Salvador début février pour y disputer un match de Coupe Davis de 2e division (défaite 3-0). Hiva Kelley, le jeune frère de Heve, et Keanau Lei Foc ont, pour leur part, été sélectionnés dans l’équipe de Pacific Oceania dirigée par Gilles de Gouy qui a longtemps joué les premiers rôles dans le tennis tahitien avant d’émigrer en Nouvelle-Zélande. La sélection océanienne était en lice pour la Coupe Davis juniors (16 ans) en zone Asie/Pacifique à Colombo au Sri Lanka avec trois rencontres à jouer entre jeudi et dimanche. Comme leurs ainés, Hiva Kelley et Keanau Lei Foc ont pu mieux juger le haut-niveau international dans leur catégorie d’âge notamment lors de leur premier match contre l’Iran en quart de finale de la compétition. Les deux Tahitiens se sont inclinés sévèrement en deux sets (0/6 pour tous deux dans le deuxième set), en simples. Hiva Kelley a également perdu en double avec le Samoan Darius Carruthers (1/6.1/6). Engagés ensuite dans la poule de classement de 5 à 8, les deux joueurs du Fenua ont fort bien rebondi contre l’Arabie Saoudite. Hiva Kelley et Keanau Lei Foc ont en effet remporté leur simple en deux sets pour donner la victoire (2-0) à Pacific Oceania. Le match pour les cinquième et sixième places face au Pakistan devait avoir lieu dimanche ; mais il n’avait pas encore débuté à l’heure où nous traitions ce sujet. Le bilan était déjà toutefois encourageant pour les deux Tahitiens qui ont enrichi leur palmarès en s’imposant dans un match de Coupe Davis.
 
Ils n’auront pas trop le temps de prendre du recul avec la compétition car tous deux sont atendus en lice à partir de mardi aux Championnats de Polynésie jeunes dans les tableaux simples et doubles 15/16 ans et 17/18 ans. Ils s’y présentent évidemment parmi les favoris. Débutés lundi dernier, les Championnats de Polynésie jeunes mettent en scène 85 engagés garçons et filles dont Mia Chang Yuk Shan qui a intégré un centre de formation de la Fédération océanienne de tennis à Auckland, grâce à ses bons résultats aux Championnats du Pacifique jeunes. La jeune fille ayant fait le déplacement à Tahiti pour le championnat. Elle aussi peut envisager un jour intégrer une sélection océanienne, ce qui est d’ailleurs déjà arrivé à Mehetia Boosie et Tavero Chung qui ont participé l’année dernière à la Coupe Davis juniors féminines. Tahiti est bien un vivier pour les sélections océaniennes.

Mehetia Boosie décroche le titre féminin juniors
 
La Fédération tahitienne de tennis toujours présidée par Ruth Manea qui a été récemment reconduite à son poste a organisé une remise des prix vendredi soir au club house de Fautaua, bien que les Championnats de Polynésie jeunes ne soient pas encore bouclés. Mais nombre de tableaux connaissent leur champion et puis c’était une façon d’honorer le club de Bora Bora et de son président Teavai Teagai qui sont venus à Tahiti avec 17 joueurs. Une participation massive dont on imagine ce qu’elle représente financièrement. Bora Bora est coutumier du fait et Raiatea l’est aussi habituellement, mais le club de Uturoa est en cours de changement de bureau ce qui explique que seuls deux représentants de l’Île Sacrée ont participé aux championnats. Toutes deux ont décroché un titre : Mehiti Tohetiaatua en 13/14 ans ; et Mehetia Boosie en 15/18 ans dans un tableau relevé. Notons en effet que trois des quatre joueuses les mieux classées (2/6) localement, Mehetia Boosie, Mia Chang Yuk Shan et Tavero Chung étaient engagées dans la poule élite 15/18 ans, Mehetia y décrochant le titre devant Mia Chang Yuk Shan. Cette dernière s’est rattrapée en double en s’imposant dans le tableau avec Tavero Chung.
 
Bora Bora a aussi joué un rôle intéressant dans les tableaux en décrochant une médaille d’or, cinq médailles d’argent et deux médailles de bronze. Un palmarès qui doit continuer à motiver ses dirigeants et ses joueurs malgré le handicap de l’éloignement. Dragon s’est pour sa part montré dominateur chez les garçons dans les tableaux qui ont été bouclés.
 
On suivra avec attention l’avancée des derniers tableaux cette semaine et notamment ceux des simples 15/16 ans et 17/18 ans où le niveau devrait être relevé. Les élites Jeunes féminines et masculines locales vont ensuite poursuivre leur programme de compétition avec le tournoi d’Excelsior adultes qui a débuté ce week-end.
 
Patrice Bastian

Les champions de Polynésie jeunes
SIMPLES
*Filles
-9/10 ans : Kehiani Faehau (Tamarii Pater)
-11/12 ans : Mia Hirleman (Excelsior)
-13/14 ans : Mehiti Tohetiaatua (Raiatea)
-15/18 ans : Mehetia Boosie (Raiatea)
*Garçons
-9/10 ans : Hirama Tai (Dragon)
-11/12 ans : Ryan Chansin (Dragon)
-13/14 ans : Ghilem Pendu (Dragon)
-15/16 ans : Clôture cette semaine
-17/18 ans : Clôture cette semaine
DOUBLES
*Filles
-11/12 ans : Vaitemata Vahapata/Anuhea Sintes (Bora Bora)
-13/14 ans : Mehiti Tohetiaatua/Vehia Mauati (Raiatea/Tamarii Pater)
-15/18 ans : Mia Chung Yuk Shan/Tavero Chung (Raiatea/Dragon)
*Garçons
-9/10 ans : Hirama Tai/Mayron Laille (Dragon)
-11/12 ans : Paulin Guernion/Ryan Chansin (Excelsior/Dragon)
-13/14 ans : Clôture cette semaine
-15/16 ans : Clôture cette semaine
-17/18 ans : Noah Ah Kim Win Chin/Toanui Lee Tham (Dragon/Chonwa)

Rédigé par Patrice Bastian le Dimanche 25 Février 2024 à 16:27 | Lu 1786 fois