Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Hiti FM victime collatérale de l'affaire Radio Tefana



Tahiti, le 22 novembre 2020 – La radio communale de Punaauia, Hiti FM, va suspendre sa diffusion à la fin du mois. La mairie ne souhaite plus financer seule le fonctionnement de la radio, aujourd'hui troisième en part d'audience au fenua, craignant un avenir similaire à celui de Radio Tefana.
 
La radio communale de Punaauia, Hiti FM, fait les frais des poursuites judiciaires intentées à l'encontre de son homologue et voisine de Faa'a, Radio Tefana. Alors que le procès en appel pour "prise illégale d'intérêts" d'Oscar Temaru et de sa radio communale s'ouvre ce jeudi, le maire de Punaauia, Simplicio Lissant, a confirmé à Tahiti Infos que Hiti FM suspendait ses programmes à compter de "la fin novembre". Un hasard du calendrier, mais un vrai lien de cause à effet entre la décision de la mairie de Punaauia et les aléas judiciaires de la radio de Faa'a.
 
Lancée en juin 2015, Hiti FM est une radio associative lancée par l'ancien tāvana de Punaauia, Rony Tumahai. Projet de longue haleine finalement concrétisé lors de la dernière mandature de l'ancien maire, la radio comptait à l'origine quatre salariés et recevait une subvention de 15 millions de Fcfp par an pour son fonctionnement. Depuis, l'antenne a évolué pour émettre bien au delà de Punaauia, jusqu'à Moorea et même aux îles Sous-le-Vent. Les derniers sondages d'audience de médiamétrie en Polynésie promettaient un bel avenir à la radio, la plaçant troisième au fenua en part d'audience (14,2%) en 2019 derrière Radio Tefana et Tiare FM. Mais dans le même temps, la subvention communale a elle aussi évolué. Ces deux dernières années, elle a grimpé à 27 millions de Fcfp, couvrant toujours presque à elle seule les frais de fonctionnement de l'association gérant la radio. Le reste des dépenses étant généré par de modestes revenus publicitaires.
 
"Pour se mettre à l'abri"
 
"On a un problème sur l'engagement des financements. La commune ne pouvait plus continuer à financer l'association à 95% et elle a souhaité se retirer", explique le maire de Punaauia, Simplicio Lissant. Conséquence, l'association ne peut plus payer les salaires de la radio. D'où la décision de suspendre la diffusion de Hiti FM dans les prochains jours. "C'est pour se mettre à l'abri. On n'a pas de problèmes de gestion. On n'a pas de plainte. Mais quand on voit tout ce qui est arrivé aux autres radios communales ces dernières années, on essaie de faire attention. La commune finance quasi-exclusivement l'association qui gère la radio. On ne veut pas que ça puisse nous être reproché", poursuit Simplicio Lissant.
 
Après les condamnations de Radio Maohi pour Pirae en 2016 et Radio Bleue pour Mahina en 2019, et surtout avec la perspective de l'amende colossale de 100 millions de Fcfp infligée en première instance à Radio Tefana, la mairie de Punaauia ne veut prendre aucun risque.
 
"Faire évoluer la radio"
 
Pas question pour autant de fermer définitivement Hiti FM, assure le tāvana de Punaauia. L'idée étant de la faire évoluer, notamment en partageant son financement avec d'autres actionnaires, conclut Simplicio Lissant : "On est à la recherche d'autres partenaires. On voudrait faire évoluer la radio et la faire changer de catégorie. Notre souhait, c'est qu'elle puisse continuer son chemin et qu'elle revienne rapidement sur les ondes".
 

Oscar Temaru parle de tout sauf de son procès

A quelques jours de son procès en appel dans l'affaire Radio Tefana, le maire de Faa'a, Oscar Temaru, a organisé samedi matin une conférence de presse à la mairie. Mais une nouvelle fois à la veille d'événement le concernant directement, le tāvana a utilisé ce point presse pour éviter soigneusement le sujet d'actualité. Se refusant au moindre commentaire sur l'affaire Radio Tefana, le maire a consacré toute sa conférence de presse à l'importance d'une bonne nutrition et aux bienfaits du jeûne thérapeutique qu'il prône depuis plusieurs années. Oscar Temaru évoquant notamment le diabète particulièrement difficile de sa sœur, qui s'est aujourd'hui amélioré grâce à un changement radical d'alimentation et de mode de vie. Exhortant à "prendre sa santé en main", le maire de Faa'a n'a pas hésité à prendre en exemple les footballeurs professionnels internationaux qui n'ont pas été sérieusement affectés par le Covid-19 en raison de leur hygiène de vie… Pour l'affaire Radio Tefana en revanche, il faudra visiblement attendre quelques jours.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Mardi 24 Novembre 2020 à 06:32 | Lu 904 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Janvier 2021 - 14:31 Des orques aperçues aux Îles Sous-le-Vent

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus