Tahiti Infos

Hinarani De Longeaux, Miss Tahiti 2012


TAHITI, le 15 juin 2021 - Élue Miss Tahiti en juin 2012, Hinarani De Longeaux est devenue première dauphine de Miss France en décembre de la même année. Elle a également participé au concours de Miss Univers, en Russie. Ces élections lui ont permis d’apprendre à profiter de chaque instant, à tous les niveaux, professionnel comme personnel.

Déjà en 2007, à 17 ans, Hinarani De Longeaux avait remporté le concours Marilyn Agency. Elle a, grâce à cette première place sur le podium, signé un contrat de cinq ans avec la fameuse agence. Ravie, elle rêvait depuis toute petite de devenir mannequin. En fait, c’est le designer Alberto V qui, quelques mois avant, l’avait repérée et lui avait demandé si elle n’aimerait pas défiler. Lors de l’élection de l’agence, elles étaient 22 candidates, de 14 à 17 ans, à se présenter. Pendant cinq ans, Hinarani De Longeaux a défilé sur des podiums aux quatre coins de la planète. Son rêve n’aurait pas été complet sans une inscription à l’élection de Miss Tahiti.

Cinq ans après avoir remporté le concours Marilyn Agency, Hinarani De Longeaux a été sacrée Miss Tahiti le 23 juin 2012. Elle était donné favorite sur les réseaux sociaux avant même le Jour J. Elle reconnaissait alors qu'avoir été mannequin lui aura donné un avantage, celui d'être très à l'aise sur scène. Son père, très fier, fut le premier à la féliciter. "Je pense que c'est aussi sa simplicité qui a plu à tout le monde", expliquait-il à Tahiti Infos à cette époque.

Hinarani De Longeaux a représenté Tahiti quelques mois plus tard lors de l'élection Miss France 2013, devenant à cette occasion la première dauphine de Marine Lorphelin alors Miss Bourgogne. Elle a également participé à Miss Univers, organisé cette année-là en Russie, pour représenter la France. C'est Maria Gabriela Isler, une vénézuélienne de 25 ans, qui remporta la couronne face à 85 candidates.

Maman comblée

Par la suite, Hinarani De Longeaux a poursuivi le mannequinat, lancé sa marque de kimonos. Elle également devenue maman avec son compagnon, le surfeur professionnel réunionais bien connu de Teahupoo, Jérémy Flores. En juin 2020, ils apparaissaient en famille dans le magazine Paris Match.

Pour elle, le concours Miss Univers fut une "superbe expérience. Il y avait des filles venues monde entier avec chacune leur culture. Je ne m’attendais pas à créer des liens d’amitié", disait-elle une fois de retour au fenua après son séjour en Russie. Elle disait également n’avoir "aucun regret", même si elle n’a pas remporté de titre. Elle a admis une déception sur le moment, mais "j’ai fait le maximum. Au concours de Miss Univers, je ne ressentais aucun stress, j’ai donné le meilleur, j’ai profité de tout". Le jury ensuite a choisi. Les participations aux concours de beauté ont donné à Hinarani De Longeaux, "plus d’assurance, plus de confiance. Cela m’a ouvert aux autres et j’ai appris à profiter de chaque instant !"

Hinarani de Longeaux (crédit : Tekidev).
  • Hinarani de Longeaux (crédit : Tekidev).
  • Paris Match, parution juin 2020.
  • Élection Miss Tahiti.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 15 Juin 2021 à 17:02 | Lu 1906 fois