Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Hereiti Seaman ou l'amour de la vie



HIVA OA, le 23 juin 2020 - Après trois semaines de dédicaces, de rencontres et de découvertes aux îles Sous-le-Vent, Hereiti Seaman auteure du livre “Hereiti et sa cuisine végétale” est de retour sur son île d'où elle fait le point sur un succès qu'elle n'attendait pas.

Longtemps ballotée dans différentes îles polynésiennes dont Bora Bora et même Hawaii, cette enfant née à Tahiti d'un père australien et d'une mère tahitienne, est désormais installée depuis maintenant six ans à Hiva Oa. C'est depuis cette île marquisienne qu'elle s'est lancée dans la rédaction de son livre culinaire, promouvant une cuisine végétale qui colle à ses principes de vie. En effet, cela fait déjà maintenant onze ans qu'elle ne consomme plus de chaire animale et qu'elle prône les valeurs de la protection des animaux, comme celle de l’environnement, avec l’association Tutuki e ho dont elle est la présidente. L'amour du prochain n'est pas non plus étranger à cette volontaire de l’équipe de sauveteurs en mer de Hiva oa. Fraîchement revenue dans île, elle s'est gracieusement prêtée à une petite interview.
 

Quel est ton métier ?
“Je suis professeure de yoga, gérante d’une petite galerie d’art, je donne aussi des cours d’anglais, je fabrique et peint des enseignes pour les entreprises et les particuliers.”
 
Comment s’est passé le périple de promotion de ton livre ?
“C’était très intense mais ça s’est super bien passé ! Je suis contente que ma tournée de dédicaces ait démarré à Hiva Oa. Celle-là comme toutes les autres ont été organisées à la dernière minute suite au déconfinement et à l’ouverture des vols. J’ai participé à cinq séances de dédicaces dont trois à Tahiti, une à Bora Bora et une à Raiatea.
J’ai fait plein de belles rencontres et j’ai beaucoup aimé passer un peu de temps avec les gens qui sont venus aux séances pour échanger.”
 
Quels sont tes projets ?
“J’en ai beaucoup, mais à cause de la situation actuelle et depuis le confinement, j’essaye de ne plus trop planifier le futur pour plutôt surfer sur la vague de la vie.
Ce que je peux vous annoncer ce sont de beaux partenariats sportifs, bien-être et écologie dont vous entendrez parler très vite !
Pour l’instant, je me concentre sur mon association de protection de l’environnement Tutuki e ho et sur la reprise de mes cours de yoga.”
 
Un deuxième livre en préparation peut-être ?
“Quelle question ! Je vous laisse deviner…”
 
Pourquoi avoir écrit ce livre, qui en a eu l'idée et combien de temps pour le faire ?
“J’adore la cuisine, la photo et le partage. C’était l’occasion d’assembler tout cela en faisant parler de plusieurs causes qui me tiennent à cœur comme la cause animale et la protection de la faune et de la flore.
J’ai eu l’idée mais je ne pensais pas pouvoir accomplir ce rêve jusqu’à ce que la maison d’édition Au vent des îles me contacte et me le propose. Sans elle, ce projet n’aurait peut-être pas vu le jour. Ce fut une superbe aventure qui ne fait que commencer. C’était il y a deux ans environ et j’ai pris un peu plus d’un an pour créer tout le contenu.”
 
La promotion a été interrompue par la suspension des vols. Comment l'as-tu vécue ?
“La sortie du livre avait déjà été décalée. La date était ensuite bloquée au mois d’avril et j’étais à deux doigts de partir mais j’ai hésité et décidé de reporter même si les vols étaient encore ouverts. J’ai eu du mal à accepter que je ne pouvais pas gérer la situation, et le confinement m’a appris à relativiser et à lâcher prise.
Grace à ça et au soutien de ma famille, de mes amis, et des encouragements sur les réseaux sociaux, j’ai réussi à en tirer le meilleur et faire une super promotion à distance puis sur place d’île en île. Je garde surtout en mémoire toutes les rencontres avec les gens et ces moments de partage.”
 
Ce livre semble connaître le succès, comment l'expliques-tu?
“Je suis moi même étonnée et je ne sais pas trop comment l’expliquer je l’avoue. Peut-être que les gens ont eu le même sentiment que moi pendant le confinement avec la recherche d’un mode de vie en accord avec leurs valeurs et leur personnalité.”

Rédigé par Tahia le Mardi 23 Juin 2020 à 16:14 | Lu 1303 fois





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 26 Septembre 2020 - 18:43 ​20 cas positifs au Covid-19 à Nuutania

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus