Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Henri Burns de retour au combat



L'athlète préféré des Polynésiens en 2018 repart en Nouvelle Zélande pour se préparer pour ses prochains combats
L'athlète préféré des Polynésiens en 2018 repart en Nouvelle Zélande pour se préparer pour ses prochains combats
PAPEETE, le 25 juillet - Après de longs mois passés à participer à la création d’une école d’arts martiaux à Moorea, Henri Burns, 25 ans, qui avait remporté le prix du public des Trophées du sport 2018, va va entamer une préparation en Nouvelle Zélande en août pour préparer de futurs combats d’arts martiaux mixtes.
 
Parole à Henri Burns :
 
Quelques mots sur l’école d’arts martiaux de Moorea ?
 
« Cette école était un rêve d’enfant. J’ai pu le réaliser en mars 2019 grâce au partenariat avec la team Moorea. A Haapiti, on est une section de ce team Moorea qui s’appelle Team Haapiti. A l’origine, on est deux, avec Vaiarii Childs. Actuellement, on est à 77 licenciés. C’est cette team que l’on retrouve régulièrement dans les compétitions de jiu jitsu brésilien ou de lutte au niveau local. Nos jeunes sont déjà à cinq compétitions à leur actif dont une internationale. Cela permet à nos jeunes de se défouler et d’apprendre de nouvelles choses. »
 
Tu repars au combat ?
 
« L’école m’a pris du temps mais maintenant que tout est bien établi à Moorea, il faut que je continue ma carrière, que je pense à moi. Je suis encore jeune et je compte bien y arriver. Je pars le 6 août pour un camp d’entrainement en Nouvelle Zélande d’un mois et demi. Cette préparation me servira à envisager de prochains combats en Corée du sud ou à Bahreïn pour les championnats du monde amateur IMMAF (fédération internationale d’arts martiaux mixtes), mais rien n’est fixé pour le moment. »
 
Quelques mots sur cette salle en Nouvelle Zélande ?
 
« Le champion de l’UFC Israël Adesanya est un de mes partenaires d’entrainement là-bas. La City Kickboxing a été cette année élue deuxième meilleure salle au monde par l’UFC et cela fait deux-trois années qu’ils sont dans le top 5. Dans la salle, on peut compter six combattants de l’UFC. C’est un bon moyen pour moi de pouvoir aller vers l’UFC, la plus grosse organisation professionnelle d’arts martiaux mixtes. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Oui, j’organise le « Maona Training Camp » du 29 juillet au 2 août à Moorea dans un cadre propice à la reconnexion avec la nature. Le but c’est de transmettre des valeurs comme le respect, la discipline, l’amour mais aussi de former à la self-défense parce que c’est important de savoir se défendre. (infos au 87 74 23 84). Merci à Air Tahiti Nui qui me permet de m’exporter ainsi qu’à tous mes autres sponsors. Merci également à Tahiti Infos. »

Rédigé par SB le Jeudi 25 Juillet 2019 à 14:26 | Lu 1830 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Novembre 2020 - 11:23 La 7ème édition du Paddle Festival reportée à 2021

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti