Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Hélène Havard, l’étoile montante des photographes de mariage



Hélène Havard, l’étoile montante des photographes de mariage
PAPEETE, le 21 janvier 2016 - La photographe Hélène Havard a posé ses valises à Bora bora en 2010. Elle s’est spécialisée dans la prise de vue de mariés, de mariage, d’amoureux et maintenant de familles, "parce que la vie a fait que…". Ses clients lui ont permis de se faire un nom reconnu aujourd’hui par ses confrères à l’international.

"Ce qui m’importe c’est de saisir l’émotion du moment, l’intime, l’amour qui se dégage", affirme la photographe Hélène Havard. "Je ne rencontre jamais les modèles avant le jour de la prise car je ne veux pas les connaître pour ne pas travailler avec des idées préconçues. Je ne cherche même pas à savoir comme les couples se sont rencontrés. Je prends les photos en fonction de ce que je ressens, de ce que je perçois des personnalités de chacun et bien sûr en fonction des demandes quand il y a." D’où la variété des photos et des ambiances qui se dégagent.

Les clients de la photographe la contactent directement via internet, avant même d’arriver en Polynésie. Ce sont eux qui ont lancé le bouche à oreille et qui l’entretiennent encore aujourd’hui. Mais ils ne sont plus les seuls à s’intéresser à son travail. Hélène Havard vient d’être classée parmi les 30 étoiles montantes des photographes de mariage par le Rangefinder magazine, un mensuel spécialisé dans la photographie de mariage. Elle a remporté le premier prix du concours organisé par la société international des photographes de mariage, l’ISPWP grâce au cliché d’un couple pris par un drone. Ses images font aussi la couverture de parutions américaines, néo-zélandaise ou bien encore australienne.

Réorientation professionnelle

Pour Hélène Havard, la photographie est d’abord une passion. Elle a travaillé longtemps dans le tourisme avant de se lancer. "Je suis d’une famille où l’on ne vit pas d’activités artistiques. Je dessine et je fais de la photo depuis longtemps mais je n’en n’ai fait mon métier qu’à partir de 28 ans. J’ai décidé alors de vivre de ma passion et me suis réorienté. " Elle s’inscrit à l’enseignement supérieur privé de photographie et d’audiovisuel, l’EFET dans le 12ème arrondissement de Paris.

L’année suivante, elle fait ses bagages et gagne la Polynésie française pour des raisons personnelles. Elle se retrouve à Bora bora. Elle commence petit à petit les photographies de mariage. "C’est la vie qui a fait que je me suis spécialisée. Je n’avais jamais imaginé faire tout ça et surtout, je ne pensais pas que cela pouvait être aussi créatif !"

Après Bora bora, Tahiti

Pendant une année, elle enchaîne les petits boulots. Son nom, doucement, se met à circuler. Des clients (ce sont à 100% ou presque des touristes de passage) lui demandent de les rejoindre sur d’autres îles : Rangiroa, Tahiti, Huahine et même les Marquises. Elle quitte donc Bora bora en 2015 pour s’installer à Tahiti d’où les déplacements sont plus aisés. Bientôt, Hélène Havard pourrait même se déplacer à l’international. "Je viens de recevoir une demande pour Hawai’i. Ce n’est pas encore définitivement confirmé, mais c’est en bonne voie. "

Dans l’attente, la photographe répond aux sollicitations sur le territoire, poursuit ses explorations pour renouveler le cadre de ses prises de vue et enrichie sa collection de photos personnelles. Il n’est plus question alors de beau, mais de vrai. "Je fais des portraits de Polynésiens pour montrer l’envers du décor, aller au-delà des clichés. On nous vend des belles plages mais il y a de la misère ici, des problèmes d’alcoolisme, de drogue. " Ses paysages, quant à eux, tiennent plutôt de l’art abstrait. Les couleurs s’y marient donnant naissance à des sortes de toiles.

Contacts

http://helenehavard.com

Facebook : Helene Havard Photography

Les ambiances des photos sont fonctions des personnalités des couples. ceux qui viennent de l'est de l'Europe affectionnent tout particulièrement ces paysages de nénuphars.
Les ambiances des photos sont fonctions des personnalités des couples. ceux qui viennent de l'est de l'Europe affectionnent tout particulièrement ces paysages de nénuphars.

Hélène Havard, l’étoile montante des photographes de mariage

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 21 Janvier 2016 à 15:13 | Lu 1984 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 21:36 Moo rea, une autre vision de l’histoire de Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance