Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Heimiti “déterminée” pour Miss Chinese International



Tahiti, le 22 janvier 2020 - Heimiti Li Ya'nck Teng, élue 50e Miss Dragon le 8 juin dernier à Papeete, se prépare à concourir pour le titre de Miss Chinese International Pageant 2020, ce samedi 15 février à Hong Kong.

Ce sera la 31e Miss Dragon à entrer en lice pour le titre de Miss Chinese International. Heimiti Teng prend l’avion jeudi prochain pour Hong Kong. Là, durant 18 jours, à l’instar de 18 autres venues d'Australie, du Canada, de Malaisie, de Thaïlande, des Etats-Unis, de Singapour, du Laos, de Grande-Bretagne et de Chine, elle sera prise en charge par l’organisation de l’événement pour une mise en condition intensive en vue du grand soir. L'élection aura lieu le samedi 15 février et sera diffusée sur la chaîne hongkongaise TVB.

Heimiti a débuté sa préparation depuis plusieurs semaines déjà. Multiple championne de Polynésie et championne de France 2007 de Taekwondo, titulaire d’un master en stratégie de management, la jeune femme aura dû suivre un entrainement assidu, pour se mettre en condition. "Je me suis surtout entraînée à marcher avec des talons, à parler, à me tenir... A la base, je suis plutôt sportive", assume-t-elle. Plus à l’aise en Mandarin, elle a également appris "un peu de Cantonais : Je trouvais important de pouvoir me présenter dans la langue du pays d’accueil".

Parmi les divers tableaux que comptera la soirée d’élection de Miss Chinese International, Heimiti Teng envisage de mettre en avant ses compétences sportives pour "montrer que la femme actuelle peut être sportive et féminine à la fois", en présentant un show de Taekwondo. Son île d’origine ne sera pas pour autant délaissée : Miss Dragon 2019 considère en effet que, dans sa prestation de candidate, Tahiti sera un atout lui pour se distinguer de ses concurrentes. Elle compte à ce titre mettre en avant la notion de l’accueil polynésien, durant la soirée du 15 février. Dans la salle, Teddy Teng, son frère sera là pour l'encourager. 

Pour l’instant, elle achève sa préparation. Une mise en condition pour laquelle elle aura notamment bénéficié des précieux conseils de Morgan Yueng, Miss Dragon 2018 : "Elle m’a surtout parlé du déroulement de l’élection. L’événement est organisé par une chaîne de télévision. Il y a des attentes très particulières : la soirée se déroule sur un plateau télé."

Heimiti Teng part "déterminée" pour l’élection de Miss Chinese International Pageant 2020 avec l’espoir avouée "d’arriver dans le top 3" du concours de beauté, voire décrocher le titre. "Morgan a montré le chemin l’année dernière. Il faut faire mieux cette année", estime-t-elle sportivement.

Contractuellement, la candidate qui remporte le titre reste un an à Hong Kong au service du groupe audiovisuel Television broadcasts limited (TVB). Une perspective que Heimiti "envisage bien". Mais la participation au concours de beauté peut également ouvrir de formidables opportunités professionnelles, comme l’explique Robert Tanseau, l’organisateur de l’élection Miss Dragon en évoquant le cas de Morgan Yueng, Miss Dragon 2018, arrivée dans le top 5 de la dernière édition de Miss Chinese International : "Aujourd’hui, elle travaille chez TVB".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 22 Janvier 2020 à 13:40 | Lu 1238 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Mai 2020 - 22:27 Audition libre pour Temaru, pas plus…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus