Tahiti Infos

Hawaii touchée par une épidémie de dengue à partir de cas importés de Polynésie


Cette semaine les autorités sanitaires de Hawaii ont confirmé une épidémie de dengue en cours avec des cas importés en provenance de Polynésie française.
Cette semaine les autorités sanitaires de Hawaii ont confirmé une épidémie de dengue en cours avec des cas importés en provenance de Polynésie française.
PAPEETE, le 4 décembre 2015. Le bulletin hebdomadaire du Bureau de veille sanitaire publié ce vendredi note la persistance des syndromes "dengue-like" en Polynésie française et de l'épidémie de dengue 1 sur les îles de la Société. Depuis plus de trois mois, environ 25 cas sont confirmés chaque semaine. Par ailleurs, le département de la santé de Hawaii a annoncé cette semaine un début d'épidémie de dengue à partir notamment de cas importés par des voyageurs en provenance de Polynésie française.

Au cours des trois derniers mois, le nombre de cas suspects de dengue ne semblent pas diminuer dans les îles de la Société où l'épidémie de dengue 1 sévit déjà depuis plus de deux ans (le début de l'épidémie ayant été déclaré en février 2013 ). Chaque semaine environ 150 personnes consultent leur médecin pour ces cas suspects de dengue et des analyses sanguines sont menées. Mais le nombre de confirmation des cas ne concerne que 20 à 30 personnes à chaque semaine. Au cours de la semaine dernière , 24 nouveaux cas ont été confirmés. Parfois les patients atteints par le virus doivent être hospitalisées : ce fut le cas pour 10 personnes au mois de novembre dernier, dont quatre pour des formes graves.

L'épidémie de dengue semble avoir gagné Hawaii au cours des dernières semaines. jeudi (le 3 décembre) les responsables du département santé de Hawaii ont confirmé 130 cas de dengue, le pic le plus important de cette maladie sur place depuis 2001. Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies, la souche de cette épidémie a été "très probablement" importé par des voyageurs en provenance de Polynésie française. La dengue circule également actuellement à Fidji, aux Samoa et aux Samoa américaines.

Rappelons que les symptômes évocateurs de dengue sont une fièvre élevée (≥ 38,5° C) d’apparition brutale de moins de huit jours associée avec des maux de tête (céphalées, arthralgies ou myalgies) mais sans autre infection notable (en particulier respiratoire). Le Bureau de veille sanitaire recommande une "protection contre les moustiques indispensable, en particulier pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes récemment arrivées sur le territoire".


Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 4 Décembre 2015 à 16:16 | Lu 2324 fois