Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hausse des cas de grippe et de leptospirose fin juillet



Hausse des cas de grippe et de leptospirose fin juillet
PAPEETE, le 6 août 2018. La direction de la santé a publié son bulletin de veille sanitaire pour la période du 16 au 29 juillet.

Elle précise que le nombre de cas confirmés de grippe pendant ces deux semaines est "en hausse". Il y a eu 12 cas entre le 16 et le 22 juillet et 36 entre le 23 et le 29 juillet.

Dix prélèvements se sont révélés positifs pour la grippe A dont cinq hospitalisations.


Recommandations

- Tenir les personnes fragiles (âgées, en ALD = carnet rouge, obèses, femmes enceintes) à distance des personnes malades. Dans les lieux publics, à proximité d’une personne visiblement malade, se détourner si elle tousse ou éternue
- Eternuer dans sa manche ou en se couvrant la bouche avec un mouchoir
- Se moucher dans un mouchoir à usage unique, puis le jeter à la poubelle
- Se laver les mains fréquemment, notamment après avoir éternué ou s’être mouché, et après être passé par des lieux très fréquentés (bus, salle d’attente...)

Six cas de leptospirose

Six cas de leptospirose ont été déclarés pendant cette quinzaine. Quatre cas ont pu être investigués pour lesquels les facteurs de risque étaient le jardinage, le fa'a'apu, la traversée de rivière et les jeux sur un terrain vague.


Recommandations

- le jardinage / fa’a’apu est un facteur de risque de la leptospirose. Porter des gants et des chaussures fermées, surtout
lorsqu’il pleut
- porter des bottes / cuissardes lors de la pêche en eau douce
- protéger les plaies avec un pansement imperméable
- limiter tous les contacts avec la boue et l’eau douce trouble : ne pas marcher pieds-nus ou en savates dans les flaques et
eaux stagnantes, ne pas se baigner en eau trouble et aux embouchures des rivières
- dératiser et contrôler la pullulation des rongeurs par la gestion des déchets
- après une exposition à risque, laver et désinfecter les plaies
- consulter un médecin en urgence dès les premiers signes.

le Lundi 6 Août 2018 à 16:03 | Lu 2615 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 15:58 Un manque de moyens pour la prévention du diabète

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués