Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Haururu célèbre Matari'i i ni'a dimanche à Papeno'o



Dimanche, vers 19 heures, le lever des Matarii, indiquera le démarrage du Nouvel An. Les Pléiades seront célébrées par des chants, des orero….
Dimanche, vers 19 heures, le lever des Matarii, indiquera le démarrage du Nouvel An. Les Pléiades seront célébrées par des chants, des orero….
PAPENO'O, le 16 novembre 2016. L'association culturelle Haururu célèbre dimanche Matari'i i ni'a. Chants, danses et 'orero sont au programme pour fêter l'entrée dans la saison de l'abondance. Une journée d'activités est aussi prévue samedi.

Matari'i i ni'a, c'est un peu le Nouvel An polynésien. C'est ce jour-là qu'on règle le calendrier polynésien pour le cycle des lunes notamment. Cela a une importance quasi capitale dans le fonctionnement de la société polynésienne. Comme dans toutes les civilisations primaires, l'organisation sociale, politique et économique était liée au cycle du temps. L'association culturelle Hauruuru organise à partir de ce week-end une série d'évènements pour fêter l'entrée dans la période d'abondance.

Samedi, une journée d'activités est prévue à l'embouchure de Papenoo. Des activités sportives sont au programme comme la pirogue, le paddle, le surf, la pêche au moulinet… Mais ce sera aussi l'occasion de mieux connaître les plantes médicinales et la manière dont les anciens l'utilisaient et de passer un bon moment en famille en participant aux ateliers de confection de ùo (cerf-volant), titiraina (pirogue jouet pour enfant), pahu, vivo…

Dimanche, à partir de 15 heures, le public est invité à célébrer Matari'i i ni'a à l'embouchure de la rivière de la vallée de Papenoo. Des chants, 'orero et danses sont prévus jusqu'à 19 heures. Ce qui va alors se produire vers 19 heures n'arrive qu'une fois par an. Les Pléiades seront alignées avec le soleil couchant et la ligne d'horizon. Ce phénomène se produit tous les 20 novembre (le 21 pour les années bissextiles). Suivant l'éclairage, on pourra le voir plus ou moins bien à l’œil nu. C'est aussi cette nuit-là que les Pléiades restent le plus longtemps dans le ciel.
Ce phénomène astronomique marque le début de la saison d'abondance (tau auhuneraa, saison où apparaissent les fruits de l'arbre à pain).

Célébrer Matari'i i ni'a c'est aussi se remettre en phase avec la nature. « Il y a une dizaine d'années après des recherches, on a constaté qu'on avait bien un calendrier polynésien mais qu'on faisait tout à l'inverse, il faut qu'on remette tout en place », raconte Yves Doudoute de l'association Hauruuru.

PERIODE DU 'URU ET DES BONITES
Matari'i i nia marque la fin de matari'i i raro, du rahui, période où les plantes poussent beaucoup moins. Logique, rappelle Yves Doudoute puisqu'il « y a moins d'eau et que la durée d'ensoleillement est moins importante ». « Quand on est dans cette période, il faut intégrer cela », souligne-t-il. Ainsi, les grands repas polynésiens avaient traditionnellement lieu pendant la période d'abondance. Pendant celle-ci, sur terre, l'arbre à pain, alimentation de base à l'époque, produit de nombreux fruits. En mer, c'est la période pour pêcher les bonites.

Matari'i nia se prépare depuis plusieurs jours. Le week-end dernier, c'était Tuhitiraa unu, dans la vallée de Papenoo : les unu, les planches de bois, qui représentent les animaux protecteurs ont été remis sur les marae. « Avant les 'arioi, qui étaient notamment des spécialistes de l'organisation de toutes ces fêtes, effectuaient un grand nettoyage pour que tout soit propre pour l'arrivée des ancêtres », raconte Yves Doudoute. « Pour Matari'i i ni'a, on invite les ancêtres, les dieux, à venir pendant six mois. »
Un grand repas aura lieu ce dimanche soir, après 19 heures. Tout le public y est convié et est invité à venir avec un plat local.

Programme

Samedi 19 novembre, à l’embouchure de Papeno'o
De 9 à 17 heures
· Activités sportives (pirogue, paddle, surf, pêche au moulinet…)
· Informations sur les plantes médicinales
· Activités de confection de ùo (cerf-volant), titiraina (pirogue jouet pour enfant), pahu, vivo…

Dimanche 20 novembre, à l’embouchure de Papeno'o
A partir de 12 h : ateliers
A partir de 15h : Ouverture de la célébration de Matarii i ni'a avec O Tahiti E et Toa o Hina et la prestation des ui api de Papenoo.
Vers 19 heures : lever des Matarii qui indiquera le démarrage du Nouvel An. Elles seront célébrées par des chants, des orero….
Un repas partagé sera servi à l’issue des cérémonies. Chaque participant est invité à apporter de la nourriture locale (légumes, fruits, poisson…).

Samedi 26 novembre
Grande marche vers Fare Hape
La population de Papenoo, les associations en collaboration avec Haururu organisent la troisième et dernière grande marche de l’année pour la défense et le développement durable de la vallée.
Cette marche partira du lieu-dit Maairuahine situé à environ 12km de la route de ceinture pour se rendre à Fare hape, où un accueil suivi d’un repas tahitien partagé sera proposé.
Durant ce repas, le projet sur le développement de Fare Hape sera exposé au grand public.
Tous les participants sont invités à se rendre sur le lieu de départ de la marche par leur propre moyen.
Pour ceux qui ne possèdent pas de 4X4 ils pourront se rendre au stade de Papenoo ou des véhicules 4X4 les attendront pour le transport. Ces véhicules seront surtout réservés aux anciens et aux personnes à mobilité réduite.
Pour les plus courageux, un groupe partira à pied de la route de ceinture très tôt le matin
La marche démarrera à 8h30

Samedi 3 décembre
Lever unu des jardins de Paofai
A 15 heures : Haururu et les associations amies procèderont aux cérémonies de lever des deux unu de Paofai et notamment celui du célèbre érudit, le grand prêtre Tupaia.


Lexique :

Matari'i : nom de la constellation des Pléiades aux îles de la Société et aux îles Australes.
Mata signifie œil et rii : petit, donc Matarii signifierait les petits yeux.

Cette constellation est connue et utilisée comme marqueur de temps dans tout le Pacifique. Les Polynésiens lui prêtaient des liens secrets avec la vie, le cycle d'abondance et la fertilité.

Tau 'auhune :
L'année polynésienne se divisait en deux principales saisons ou périodes royales (tau ari'i), marquées par deux dates : Matarii i ni'a vers le 20 novembre où commence la saison de l'abondance (tau 'auhune).

Tau o'e :
Vers le 20 mai, commence Matari'i i raro, avec la disparition des Pléiades et le début de la saison de la disette (tau o'e). Le passage d'une période à une autre était un moment clef de la vie ancienne et était marqué par d'importants rites et rituels

Le conseil des femmes célèbrera cet événement à l'assemblée de la Polynésie française

Le rendez-vous est fixé à samedi dans les jardins du bassin de la reine Pomare, à l'Assemblée, à partir de 9 heures. Plusieurs interventions seront au programme. La journée se terminera avec la traditionnelle cérémonie du Kava. Celles et ceux qui souhaiteraient se joindre à cet événement, il vous est demandé de venir avec un pareo (rouge le matin et jaune pour la cérémonie du Kava), avec une couronne de tête et de cou en 'auti.

Le programme :
• 9 heures : accueil des invités
Chant d'ouverture "Atu Hei" par le Conseil des Femmes;
"'ōrero par Sylvana Estall;
présentation par Guillotin Maire "Mana Vahine";
intervention de Leilah-Mahai-Didier "Maître de cérémonie";
présentation du Centre CPCV de Bora Bora par Nadine Tapea;
présentation du plan généalogique "Te Taura Tupuna – Te pāpā fānau";
apprentissage de chants (tārava, rū'au, etc.);
présentation du plan culturel et de la navigation.
• 11h30 : repas
• 16 heures : 'ōrero paripari tupuna avec la cérémonie du Kava
• 19 heures : fin de la journée

Au motu Ovini, on célèbre aussi le "Matari'i i ni'a"

Les festivités se tiendront ce vendredi, samedi et le samedi 26 novembre au motu Ovini. Différents concours seront programmés pour les quartiers de la commune de Faa'a : le concours de la plus belle pirogue, la pêche lagonaire, le tressage des feuilles de cocotier, le four tahitien et des activités de sport traditionnel.

La cérémonie d'ouverture se fera vendredi soir à partir de 18 heures, avec notamment la cérémonie du Kava. Les concours se feront les samedis 19 et 26 novembre.

Le programme de la cérémonie d'ouverture de vendredi soir
:
• 18 heures : 'ōrero fa'ari'ira'a
• 18h30 : cérémonie du Kava ('ōro'a 'ava e inura'a 'ava)
• 18h40 : discours du maire
• 18h50 : chants
• 19 heures : cocktail

Le programme du samedi 19 novembre :
• 7 heures : prière
• 7h30 : concours de la plus belle pirogue
• 8 heures : départ du concours de pêche
• 9 heures : concours de tressage du 'ō'ini
• 9h30 : concours de tressage du tari'a (tige de décoration)
• 10h20 : concours de tressage de chapeau
• 11 heures : pause déjeuné
• 13 heures : retour des pêcheurs
• 14 heures : concours des sports traditionnels
• 18 heures : fin des festivités

Le programme du samedi 26 novembre :
• 8 heures à midi : concours ahimā'a, avec la visite du
jury dans les quartiers
• Midi à 13 heures : concours de pehepehe (chant), avec
une prestation par quartier pour la présentation du
ahimā'a
• 13 à 18 heures : prestations de danses et de percussions,
avec la délibération du jury et la remise des prix.


Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 16 Novembre 2016 à 09:40 | Lu 1652 fois

Tags : ABONDANCE, FETE





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 09:34 Centre de vacances : les aides pour vos enfants

Mercredi 13 Décembre 2017 - 08:54 Un 2ème groupe d'éco-sentinelles formé par la Fape

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance