Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Harcèlement : l'affaire Coco Deane reportée au 12 novembre



Harcèlement : l'affaire Coco Deane reportée au 12 novembre
Papeete, le 29 octobre 2019 - L'affaire opposant le premier adjoint de la mairie de Arue, Jacques Deane, dit Coco, soupçonné de harcèlement sexuel sur l'ex-directrice des ressources humaines de la commune, a été reportée mardi par le tribunal correctionnel de Papeete, au 12 novembre 2019.

Le tribunal correctionnel de Papeete a reporté mardi matin au 12 novembre à 8 heures, l'affaire opposant l'actuel premier adjoint de la mairie de Arue, Jacques, dit Coco, Deane à l'ex-directrice des ressources humaines de la commune. L'édile est soupçonné de "harcèlement sexuel par une personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction - propos ou comportements à connotation sexuelle imposes de façon répétée", ainsi que de “harcèlement sexuel : pression grave afin d'obtenir un acte de nature sexuelle” sur la victime.
Jacques Deane s’était “pris d’une passion non partagée” pour la DRH à partir du mois d’août 2016. Les faits reprochés auraient eu lieu du 1er août 2016 au 31 août 2017.

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF AVAIT CONDAMNE LA MAIRIE

Le tribunal administratif de Papeete avait condamné la mairie de Arue à dédommager sa directrice des ressources humaines en juillet 2018 pour ne pas l'avoir mise à l’abri des avances, puis du harcèlement moral de la part du premier adjoint. En effet devant les refus répétés de la directrice des ressources humaines, qui a retrouvé depuis son poste initial d'analyste à la mairie, l'édile contrarié par cette résistance s’était alors montré difficile. Il s’est mis à perturber la gestion du service “en s’opposant systématiquement à Mme L. dans la gestion des dossiers du service, en la dénigrant devant le maire et les chefs de service”, avait constaté le tribunal administratif, dans un jugement rendu en juillet 2018.

Rédigé par Pauline Stasi le Mardi 29 Octobre 2019 à 11:53 | Lu 3262 fois

Tags : DEANE





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 01:17 L’APF ne voit pas la vie en rose

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus