Tahiti Infos

Hamlet au Petit théâtre mercredi soir


Dernières répétitions au conservatoire pour les élèves de la classe S2TMD du lycée Gauguin.
Dernières répétitions au conservatoire pour les élèves de la classe S2TMD du lycée Gauguin.
TAHITI, le 6 juin 2023 - Douze élèves de la classe S2TMD du lycée Gauguin, inscrite en classe de théâtre au conservatoire artistique de la Polynésie française, ont travaillé toute l’année la pièce de William Shakespeare Hamlet. Ils seront sur la scène du Petit théâtre ce mercredi.

Il y a deux ans naissait les classes S2TMD au lycée Gauguin. Elles mènent au baccalauréat Sciences et techniques du théâtre, de la musique et de la danse. Les élèves inscrits dans cette filière étudient la théorie du théâtre et des arts de la scène avec le lycée et la pratique au Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) avec Christine Bennett Thuleau, professeure d’art dramatique. Douze élèves issus de la filière ont travaillé tout au long de l’année la pièce Hamlet, de William Shakespeare, qu’ils présenteront ce mercredi 7 juin au Petit théâtre de la Maison de la culture. Pour eux, c’est le grand baptême du feu.

La Tragique histoire d'Hamlet, prince de Danemark, plus couramment désignée sous le titre abrégé Hamlet, est la plus longue et l'une des plus célèbres pièces de William Shakespeare. Souhaitant venger la mort de son père, Hamlet simule la folie et organise une pièce de théâtre dans le but d'amener son oncle à avouer sa culpabilité et sa mère, qui a épousé le frère meurtrier, à renoncer à son second mariage.

Tuaanaiti Tuania, qui interprète Polonius.
Tuaanaiti Tuania, qui interprète Polonius.
De cette pièce, Tuaanaiti Tuania, qui interprète Polonius, retient les malentendus et les conflits qui en résultent. “C’est une pièce des plus dramatiques”, résume-t-il. Inscrit en S2TMD pour gagner en aisance à l’oral, il ne retient pas tant la difficulté de comprendre ou jouer la pièce, que l’engagement qu’elle implique. “Après avoir dit oui à ce projet, on ne peut plus faire de retour en arrière, il faut rester motivé et avoir le courage d’y arriver pour l’ensemble du groupe.” Si l’un des apprentis comédiens vient à manquer, c’est la classe tout entière qui en pâtit.

Havaiki, quant à elle, joue Ophélie.
Havaiki, quant à elle, joue Ophélie.
Havaiki, quant à elle, joue Ophélie. Elle rêve d’une carrière d’actrice. Elle considère la pièce plutôt difficile. “Ce qui a été compliqué, c’était l’intégration des personnages. Il nous a fallu bien cerner ce que chaque mot voulait dire pour savoir quels sentiments choisir.” Son personnage est à l’opposé de ce qu’elle est. “Ophélie est tout l’inverse de moi, cela a été un très gros travail que de jouer ce rôle”, confie-t-elle.

Christine Bennett, qui a formé les élèves et s’est chargée de la mise en scène, précise que la représentation reprendra l’intégralité de la pièce. “Nous avons seulement, faute d’acteurs et actrices, supprimé certains personnages.”

Pratique

Mercredi 7 juin au Petit théâtre de la Maison de la culture
Tarif : 1 500 Fcfp. Billets en vente au conservatoire ou sur place le jour de la représentation

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 6 Juin 2023 à 17:42 | Lu 1047 fois