Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Graviers de Hao : une délégation de 193 reçue à la Présidence



PAPEETE, 2 novembre 2016 - Le ministre de l’Equipement Albert Solia, en compagnie du conseiller du président, Thierry Nhun Fat, du délégué au suivi des conséquences des essais nucléaires, Bruno Barrillot et du directeur de l’Equipement, Jean-Paul Lecaill, a reçu mercredi une délégation de l’association 193 qui s’oppose à l’utilisation d’agrégats en provenance de Hao pour des travaux routiers à Rikitea.

Thierry Nhun Fat a noté l’incompréhension du président Edouard Fritch face aux affirmations de pressions politiques sur le maire. En effet, il y a bien 4 dossiers de demande de subventions qui n’ont pas été instruits, faute de disposer de toutes les pièces, comme l’a reconnu le maire. Frère Maxime a reconnu que le gouvernement ne saurait être mis en cause, tout comme il a écarté l’idée que le président pourrait mettre en danger la vie des habitants de Mangareva.

Pour ce qui concerne les agrégats, Albert Solia a rappelé qu’il avait agi en concertation avec le maire de la commune, dans la mesure où il n’est pas possible de trouver de concassé sur place. Bruno Barrillot à quant à lui souligné que les matériaux utilisés pour faire le concassé avaient fait l’objet d’une analyse par l’Institut de radio protection et de sûreté nucléaire (IRSN) en 2011 et qu’il n’avait été détecté aucun radionucléide. Il s’est par ailleurs étonné des déclarations de l’association qui parle de contamination sans en apporter la preuve.

Pour lever toute ambiguïté, Bruno Barrillot a proposé, s’il en était saisi par le maire, qu’il soit procédé à de nouvelles analyses des matériaux déchargés à Rikitea "pour apaiser et arriver à une vérité".

De son côté, Frère Maxime a estimé que la réponse au problème actuel n’était pas technique, la contestation étant irrationnelle, et qu’il ne fallait pas avoir recours à ces graviers en provenance de Hao.

Horst Paeamara, président de l’association 193 à Mangareva a plaidé de son côté pour que le concassé reparte de Rikitea et qu’un concasseur soit mis en place sur l’île pour fabriquer des agrégats.

Le ministre de l’Equipement a rappelé qu’il avait toujours travaillé en étroite concertation avec le maire de l’île qui représente la population : "S’il y avait des gens qui s’étaient opposés au débarquement, on aurait arrêté. On ne l’a pas fait en douce et tout a été déchargé". Il a également précisé que la commune n’avait pas les moyens d’acheter un concasseur adéquat, et qu’en tout état de cause cette solution serait longue, alors que le chantier est prêt à démarrer et que des recrutements ont déjà été faits sur l’île.

Albert Solia a conclu la réunion en faisant savoir qu’il ferait part de la position de 193 au président de la Polynésie française.

Rédigé par à partir d'un communiqué le Mercredi 2 Novembre 2016 à 15:30 | Lu 1115 fois






1.Posté par Arsenik le 02/11/2016 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon bref circulez y'a rien à voir ....Comme d'hab au Fenua, l'association des frères a braillé et accusé sans savoir et maintenant il se retrouvent comme des c....
Bien gentil le territoire, ailleurs cela leur aurait valu des poursuites pour diffamation ou dénonciation calomnieuse.

2.Posté par Tamatoa le 02/11/2016 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ferais mieux de s'occuper de la décharge sauvage de Faa'a et de son maire complice.

3.Posté par zozo le 02/11/2016 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un bon exemple de recyclage des teeshirt du TAHOERAA ! a croire que quand on enfile un tee shirt orange on perd ses cellules grises! Faudrait vérifié si ces tee shirt sont pas contaminés le père auguste, le fr-re maxime et le saint esprit G FLOSSE LOL

4.Posté par moustic le 02/11/2016 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a vite enterré l'article sur la décharge de Faa'a !! Normal ! Ca déplaît à notre "ami Temaru" et c'est beaucoup plus dangereux pour la santé !!!

5.Posté par phoenix le 02/11/2016 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

6.Posté par emere cunning le 02/11/2016 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NainFat rahi e :
"il y a bien 4 dossiers de demande de subventions qui n’ont pas été instruits, faute de disposer de toutes les pièces, comme l’a reconnu le maire".
Le maire ne voulait pas de querelles dans son île (écrit noir sur blanc, si mes souvenirs sont bons), c'est donc bien qu'une partie de la population était opposée au débarquement de ces gravats dont l'Armée veut se débarrasser. Et comme à ton habitude, tu es passé par là ; tes méthodes sont archi connues, LES MENACES.

7.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 03/11/2016 07:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aie, aie aie !
Elle me fait mourrir de rire la Emere :
"tes méthodes sont archi connues, LES MENACES."

Assurément elle semble bien connaître le sujet !

8.Posté par simone grand le 03/11/2016 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La démocratie permet à des agités de déranger les gens qui bossent. Vive nous!

9.Posté par tuterai 58 le 03/11/2016 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et oui emere il est alle a la bonne ou mauvaise ecole n'etaient ce pas les methodes de ton pere PAULEY 1er?Juste trois questions a cette association 193,pouvez vous nous prouver scientifiquement que ce gravier est bien contamine?Ou c'est faire du bruit juste pour dire que vous etes vivant?Que faites vous contre le depotoir de FAAA qui contamine de nombreuses familles vivant aux alentours et qui provoque diverses maladies?

10.Posté par Lebo RORO le 03/11/2016 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Dans les grandes villes (dans le monde entier) la nature est polluée en surplus.
Au Fenua, faut pas dégénérer et il faut accepter le positif propre pour les travailleurs.

11.Posté par Jean-Paul Vimare le 04/11/2016 07:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, merci pour cet article. Je pense que faire ses mesures soi même, est indispensable. Un simple Radex, pour le rayonnement gamma peut suffire. Faire des comparaisons avec le terrain d'origine, et les agrégats de Hao. Là si vous dépassez, il faut que la population refuse. Les petites doses sont aussi dangereuse à long terme. Vous avez une vidéo, que j'ai faite qui explique tout. L'appareil n 'est pas cher, et de plus efficace. Merci. Mon lien. https://www.youtube.com/watch?v=pYxxoSPLRYA

12.Posté par Jean-Paul vimare le 06/11/2016 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ emere cunning , pourquoi vous n'écrivez pas avec votre nom Christine. Vos avis sont toujours intéressants, mais dans tout les articles que vous commentez, vous êtes contre tout. Vos relations avec Flosse sont connues, mais quand on ne se plait pas en Polynésie, on change d'endroit. Flosse est et reste un personnage énigmatique, qui s'est enrichit avec le nucléaire, mais qui de plus ami de Chirac. Vous connaissez le sujet comme le disent d'autres intervenants. Vous avez trempé dedans, et ça vous ne voulez pas l'admettre. Il existe des faits indiscutables, reconnus et je vous l'accorde des rumeurs aussi. Merci Tahiti Info, Lecture confort, j'adore. Je vous ai envoyé de nomreuses photos de Moruroa récentes, n'hésitez pas à les utiliser.

13.Posté par Lebo RORO le 06/11/2016 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
@Jean-Paul vimar, supers photos et commentaires. ♥

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 11:52 Sugarland, un film choc sur le sucre caché

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués