Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Grand nettoyage de quartier à Tipaerui



PAPEETE, le 5 août 2018 - Samedi matin, 60 bénévoles s'étaient mobilisés pour un grand ramassage des déchets sur la route principale et les servitudes de Tipaerui, à Papeete. En trois heures de travail, avec trois camionnettes effectuant la navette en continue, près de dix tonnes de "pehu" ont été collectées.

C'est la réunion de toute les bonnes volontés de la vallée de Tipaerui qui a permis un grand nettoyage de vacances du quartier. Il a rassemblé 60 bénévoles aux profils très divers, mais tous unis par leur amour de Tipaerui : les salariés des entreprises Plastiserd, Tahiti Sign et Tahiti Access ; les fidèles de l'église mormone ; les associations de quartier et l'AS Terehau Nui ; les entreprises de gestion des déchets que sont la TSP et Fenua Ma ; et enfin la mairie de Papeete.

Dès huit heure du matin, armés de pelles, sacs, râteaux, camionnettes et gants, les 60 bénévoles ont fait le tour de toutes les servitudes et de la route principale de la vallée, sur la section allant du temple Mormon à Plastiserd. Ils ont tout ramassé, les tas de plastiques, les appareils usagers, même les vieux canapés déchirés. A dix heures et demi, le camion de ramassage de la TSP avait déjà fait trois aller-retour vers le centre de retraitement et avait emporté six tonnes de déchets… mais le terrain de basket mobilisé pour ce grand ménage hébergeait encore une vraie colline de détritus. C'est finalement lundi que la fin du ramassage devrait avoir lieu.

Tous ces bénévoles se sont mis d'accord sur une chose : leur quartier est bien plus beau une fois nettoyé. C'était la toute première initiative de ce genre à Tipaerui et les habitants semblent avoir apprécié ce rafraîchissement de leur cadre de vie. Les organisateurs espèrent pouvoir réitérer ce nettoyage l'année prochaine. Ils espèrent également que leurs efforts de sensibilisation de la population auront porté leurs fruits et qu'il y aura moins de déchets à évacuer...

60 bénévoles venus des entreprises, des associations de quartier, des entreprises de gestion des déchets et de l'église mormone ont consacré leur samedi matin à nettoyer Tipaerui.
60 bénévoles venus des entreprises, des associations de quartier, des entreprises de gestion des déchets et de l'église mormone ont consacré leur samedi matin à nettoyer Tipaerui.

David Johnston, comité d'entreprise de Plastiserd

"aujourd'hui, on ne va pas changer la mentalité des gens, mais au moins on aura participé à nettoyer"

Comment est né ce projet ?

Ce projet est né il y a quelques mois. Comme on entendait beaucoup parler de la pollution, de la protection de l'environnement, les salariés de Plastiserd ont eu envie de faire un geste. On avait marqué cette date du 4 août pour commencer. Et après l'église mormone, les référents de quartier, la ville de Papeete, d'autres entreprises nous ont rejoints et finalement on est 60 aujourd'hui !

Vous êtes des salariés de la zone industrielle, mais vous vous mobilisez pour l'environnement.
Oui, voila. Après on dit que c'est nous les sociétés polluantes, alors que les personnes jettent leurs déchets n'importe où. C'est plutôt le civisme qui joue. Alors c'est vrai qu'avec ce geste, cette action aujourd'hui, on ne va pas changer la mentalité des gens. Mais au moins on aura participé à nettoyer et on aura fait quelque chose.

Combien de fois avez-vous fait la navette avec vos camionnettes remplies de déchets depuis ce matin ?
Alors ça n'arrête pas. On a réquisitionné trois camions de Tahiti Access, Tahiti Sign et de la mairie, et ils ont dû faire une quinzaine de voyages chacun depuis ce matin dans chacune des onze ou douze servitudes de Tipaerui.

Tu t'attendais à ramasser autant de déchets ?
Ah non, je ne m'y attendais pas, mais pas du tout ! Je pensais que ce serait quelques canettes, des sacs plastiques... Mais la mairie a fait passer l'information auprès des quartiers, les jeunes des quartiers nous ont aidé à rassembler tous les déchets, les gens en ont profiter pour sortir tout ce qu'ils avaient à jeter…

Vous pensez recommencer cette initiative ?
Dès qu'il y aura besoin. On voulait d'abord voir ce que ça donnerait aujourd'hui. Les gens se sont mobilisés, l'information est bien passée, donc c'est un succès. Pour les quartiers et pour la zone industrielle, c'était la première fois qu'il y avait une opération de nettoyage. Pour la suite on a encore d'autres projets en cours !


Jean-Claude Decian, évêque de la paroisse de Tipaerui

L'évêque Decian a participé à l'opération avec une trentaine de paroissiens volontaires
L'évêque Decian a participé à l'opération avec une trentaine de paroissiens volontaires
"c'était important de le faire"

Pourquoi l'église mormone est-elle mobilisée aujourd'hui ?

Alors c'est une partie de la paroisse qui a demandé de pouvoir contribuer à un projet communautaire, au service de tous, donc on s'est approché de la mairie qui nous a proposé ce projet là. Nous sommes une trentaine aujourd'hui.

C'est important pour vous de participer à améliorer le cadre de vie de tous ?
Bien sûr ! On est là pour contribuer au bien-être de tous et à participer aux projets de la communauté, même si ça n'a rien à voir avec l'église.

Vous attendiez-vous à trouver autant de déchets ?
Non, pas du tout. Là c'est vraiment beaucoup de déchets encombrants. On est passé dans les quartiers, on pensait faire du nettoyage le long des routes mais il y avait vraiment beaucoup de déchets encombrants. Donc c'était important de le faire. On espère la propreté durera. On n'a pas eu vraiment l'opportunité de discuter avec les gens, mais je pense qu'en voyant ça, ils vont prendre conscience de l'importance de garder leur quartier propre.

Vous reviendrez pour la prochaine édition ?
Ah oui bien sûr, si on nous invite !



Fred et Tetia, référents de quartier

Qu'avez-vous pensé de cet événement ?
C'est une bonne chose pour la propreté et pour sensibiliser les habitants du quartier de Tipaerui, pour leur dire qu'il faut garder le quartier propre.

C'était la première fois qu'un tel nettoyage était organisé. Vous pensez qu'il faudrait le refaire régulièrement ?
Oui, il faudrait le faire au moins une fois par an, et même plus souvent. Si possible deux ou trois fois par an, avec les quartiers et la mairie. Ça ferait moins de déchets à ramasser aussi, là on voit qu'il y a des choses qui traînent depuis des années.

Qu'avez-vous ramassé de plus surprenant ?
On va dire qu'on a l'habitude de voir tout ça, comme ça traîne dans le quartier depuis des années... Par exemple il y a cette bétonneuse cassée. Là elle a été récupérée par quelqu'un qui va la réparer ! Mais ça fait du bien ce nettoyage, ça aère le quartier. Et espérons que maintenant les gens feront plus attention à ça, et feront aussi attention à faire le tri chez eux. Et on sera là pour le prochain nettoyage !


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Dimanche 5 Août 2018 à 13:41 | Lu 2413 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 17:44 Les élus municipaux veulent un vrai statut

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués