Tahiti Infos

Gillian Osmont irrésistible en finale


Gillian Osmont, 19 ans, qui s'est aguerri sur le circuit ITF ces derniers mois, n'a laissé aucune chance en finale à Reynald Taaroa.
Gillian Osmont, 19 ans, qui s'est aguerri sur le circuit ITF ces derniers mois, n'a laissé aucune chance en finale à Reynald Taaroa.
Tahiti, le 30 mai 2022 - Gillian Osmont a survolé, dimanche à Fautaua, la finale des championnats de Polynésie de tennis en deuxième série. Le joueur de Phénix n'a laissé qu'un seul jeu à Reynald Taaroa pour s'imposer sur le score de 6-0, 6-1, en un peu plus d'une heure de jeu. Déjà sacré en 2020, Osmont décroche, à 19 ans, son deuxième titre de champion.

C'était la finale attendue de ces championnats de Polynésie de tennis. La tête de série numéro un, et titré en 2020, Gillian Osmont face à la tête de série numéro deux, Reynald Taaroa qui enchainait lui sa troisième finale de suite dans la compétition, pour autant de revers. Et le joueur de Fei Pi devra encore patienter avant de décrocher son premier titre de champion de Polynésie, car dimanche sur les courts de Fautaua, Taaroa est tombé sur un Gillian Osmont irrésistible. Ce dernier n'avait déjà fait qu'une seule bouchée de Landry Lee Tham en demi-finale (6-1, 6-2) et en finale le jeune homme de 19 ans n'a laissé qu'un seul jeu à son adversaire pour l'emporter 6-0, 6-1, en un peu plus d'une heure de jeu.

"J'ai fait des bons matchs les tours précédents et j'ai accumulé de la confiance"

La démonstration d'Osmont a démarré dès le premier jeu du match quand il a breaké d'entrée Taaroa. Derrière, le joueur de Phénix qui s'est aguerri ces derniers mois sur le circuit ITF, a déroulé. Service surpuissant, coup-droit dévastateur et tout aussi efficace sur ses montées au filet, Gillian Osmont a littéralement tout fait à son adversaire. Au bout d'à peine 20 minutes, l'intéressé remportait le premier set sur le score sans appel de 6-0. "J'ai fait des bons matchs les tours précédents et j'ai accumulé de la confiance. Et pour la finale j'ai tout tenté et tout est quasiment passé. Je suis satisfait de mon niveau de jeu", a indiqué Osmont.

Dans la deuxième manche, le rouleau-compresseur a continué à bien tourner ne laissant même pas une miette à un Reynald Taaroa complètement impuissant. "Je n'ai évidemment pas fait un bon match. Mais même si j'avais évolué à mon meilleur niveau, ça aurait été tout aussi difficile pour moi", a concédé le joueur de Fei Pi, très bon joueur. Ce dernier a néanmoins eu un sursaut d'orgueil en fin de match quand il a breaké son adversaire à 5-0 contre lui. Un sursis de courte durée, car sur son jeu de service Taaroa allait de nouveau craquer, permettant à Gillian Osmont de l'emporter 6-0, 6-1 et de s'offrir ainsi son deuxième titre de champion, après celui remporté en 2020, face au même Taaroa.

Direction les Mini-Jeux à Saipan

Les championnats de Polynésie étant désormais clos, tous les regards se tournent maintenant vers les Mini-Jeux de Saipan qui se tiendront à partir du 17 au 25 juin prochains aux Îles Mariannes du Nord. Gillian Osmont et Reynald Taaroa seront du voyage. Et la sélection masculine est complétée par Heimanarii Lai San. Du côté des femmes, Jennifer Ly et les joueuses de Raiatea, Vaiani Dusserre Valleaux et Mehetia Boosie, représenteront le fenua. Ce petit groupe sera mené par le capitaine, Patrice Cotti. Objectif avoué de la sélection, obtenir au moins une médaille sur le tournoi par équipe. Même si Osmont et Taaroa nourrissent évidemment plus d'ambition. "Je pense que j'ai le niveau pour faire quelque chose de bien aux Mini-Jeux", souffle le premier. "Mon objectif c'est d'atteindre les quarts de finale en simple, après tout est possible", ajoute le second.

Et avant de s'envoler pour Saipan, le 14 juin, la sélection tahitienne affrontera ce week-end en exhibition des joueurs néo-zélandais. Histoire de parfaire un peu plus leur préparation.

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 30 Mai 2022 à 16:12 | Lu 774 fois