Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Gaston Tong Sang : « Une fierté partagée avec tous les maires de Polynésie »



PARIS, le 23 novembre 2017- Le 100e Congrès des maires, a réuni quelque 15 000 élus porte de Versailles à Paris, du 20 au 23 novembre. Gaston Tong Sang, le maire de Bora Bora, s'est exprimé sur la question du réchauffement climatique.

Les réformes annoncées par Emmanuel Macron ont suscité l’inquiétude des maires. Qu’avez-vous pensé du discours du président de la République ?
« Nous sommes légèrement en décalage par rapport aux maires de France parce que nous avons une fiscalité propre. Mais nous ressentons la même inquiétude que les autres communes de France, à chaque vote du budget de la Nation. Le discours du président est venu, non pas rassurer, je ne le pense pas, mais expliquer ses engagements. Ce sont les lois à venir qui diront si les discours correspondent aux actes. Espérons qu’à travers ce congrès un nouveau dialogue pourra s’instaurer dans une confiance réciproque entre le sommet de l’Etat et les éléments de base de la République que sont les communes. Mais nous sommes là par solidarité vis-à-vis de nos collègues de la métropole et des départements d’outre-mer. Il faut que cette famille des maires puisse être solidaire comme nous l’avons été avec nos collègues des Antilles qui ont été touchés par le cyclone Irma. »

Mardi, vous vous êtes exprimé au nom des maires ultramarins, sur la question du réchauffement climatique. Que leur avez-vous dit ?
« A Bora Bora, on a fait beaucoup de choses sans avoir vraiment l’intention de répondre à cette problématique. Les bungalows sur pilotis, la toiture en pandanus, nos ancêtres ont réfléchi à cette question bien avant nous. Nous avons gagné le pari de l’eau potable, nous avons un réseau d’assainissement collectif qui fonctionne depuis 20 ans, nous avons maintenant un dispositif de traitement des déchets, et grâce à tout cela, nous avons le pavillon bleu depuis 18 ans. C’est une façon de dire que nous avons certainement atteint les niveaux auxquels aspirent toutes les communes, à savoir offrir des services publics de qualité. On ne peut pas dissocier cette politique d’une politique touristique dynamique. Cela va ensemble. »

Vous avez été choisi parmi tous les maires ultramarins pour parler du réchauffement climatique. Est-ce une fierté ?
« C’est vrai, mais je veux partager cette fierté avec tous les maires de Polynésie et continuer à dire qu’on ne vient pas uniquement à Paris pour revendiquer et toujours réclamer plus. On est aussi venus à Paris pour témoigner de ce qu’on a fait dans certains domaines. »

Rédigé par Propos recueillis à Paris par Serge Massau le Jeudi 23 Novembre 2017 à 10:44 | Lu 2531 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:17 Tous fin prêts pour la rentrée !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués