Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


“Frédérick ou le boulevard du crime”, une pièce qui a du style



TAHITI, le 10 juin 2021 - Les comédiens de la classe adulte du Conservatoire artistique de Polynésie française montent sur la scène du grand auditorium ce soir pour leur représentation annuelle. Ils interpréteront “Frédérick ou le boulevard du crime”, d’Éric-Emmanuel Schmitt.

Mis en scène par leur professeure, Christine Bennett, la pièce intitulée “Frédérick, ou le boulevard du crime” va être interprétée ce vendredi soir par les apprentis comédiens adultes du Conservatoire artistique de Polynésie française (CPAF).

Cette pièce créée à Paris au Théâtre Marigny en septembre 1998 pour Jean-Paul Belmondo est signée Eric-Emmanuel Schmitt. Ce dernier projetait depuis longtemps d’écrire une pièce sur Frédérick Lemaître quand le metteur en scène Bernard Murat lui apprit que Jean-Paul Belmondo avait une passion pour cette figure du théâtre. Après avoir rencontré le comédien, Éric-Emmanuel Schmitt décida d’écrire cette comédie pour lui.

Frédérick Lemaître (1801-1876) est le comédien vedette de l’époque romantique et fascine Paris par la force de son jeu. Proche du peuple et des idéaux démocratiques, luttant contre la censure, il refuse une proposition de la Comédie-Française pour rester au théâtre des Folies-Dramatiques, boulevard du Crime. “Il voulait s’éloigner des tragédies pompeuses de la Comédie-Française et parler des problèmes populaires”, commente Christine Bennett.

La pièce que Frédérick Lemaître doit jouer aux Folies-Dramatiques, L'Auberge des Adrets, est un mauvais mélodrame. Il va la tourner en dérision en l'interprétant comme une farce. Un soir, le comédien reçoit la visite de Bérénice, une magnifique et mystérieuse jeune femme qui assiste à toutes les représentations. Bouleversé, il va devoir choisir entre la fiction et la réalité. L’amour rêvé ou bien l’amour vécu ? Les planches ou la vie ?

La professeure d’art dramatique se réjouit de proposer la pièce car elle est écrite de manière “simple, populaire dans le bon sens du terme. Elle a du style”. Mais pour pouvoir la travailler, il lui fallait trouver les acteurs adéquats, et notamment trouver quelqu’un qui puisse tenir le rôle principal, celui de Frédérick Lemaître. En effet, il a beaucoup de texte et il est présent tout au long de la pièce. Cette année, la classe comptait plusieurs comédiens hommes capables de tenir le rôle qui est finalement interprété par trois élèves à différents âges de sa vie.

Éric-Emmanuel Schmitt propose une fresque colorée du Paris révolutionnaire, réfléchit sur le comédien et l’art dramatique, et joue avec le théâtre dans le théâtre. “On profite de nombreuses informations historiques grâce à cette pièce ainsi que des informations sur le théâtre de l’époque”, précise Christine Bennett.

Pratique

Vendredi 11 juin à 18 heures au grand auditorium du Conservatoire artistique de Polynésie française.
Entrée libre dans le respect des gestes sanitaires.


Gala : il reste des places !

Un quota supplémentaire de billets a été ouvert pour la soirée de gala du conservatoire qui aura lieu le samedi 19 Juin prochain à 17h30 à To'ata.
Renseignements et billetterie au guichet du grand théâtre.
Tel : 40 544 544

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 10 Juin 2021 à 16:20 | Lu 527 fois






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 16:34 Pacif’ink, l’impression zéro déchet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus