Tahiti Infos

Formation : les sauveteurs demandent de l'aide


Formation : les sauveteurs demandent de l'aide
Tahiti, le 10 janvier 2022 – La Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer organise une formation pour une première certification spécifique aux eaux polynésiennes. Un appel aux dons a été lancé lundi. Il est possible de participer sur la plateforme Anavai jusqu’au 10 mars.

Puisque cela n’a jamais été entrepris au fenua, la Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) organise sa première formation. La FEPSM est une organisation comptant 130 bénévoles (pêcheurs, policiers ou pompiers) répartis dans tous les archipels et effectuant leurs missions depuis leurs propres navires. Ces bénévoles ont des connaissances de marins mais ont toutefois besoin d’acquérir d’autres notions spécifiques à la navigation et au sauvetage en mer. C'est l'objet de cette formation. Le but est d’en ressortir avec une première certification de sauvetage en mer spécifique aux eaux polynésiennes. La FEPSM travaille en partenariat avec le cluster maritime de Polynésie française et la fondation Anavai pour lancer son appel aux dons dédié au financement de la formation. Il est possible de faire un don sur la plateforme de financement participatif, www.anavai.org, jusqu’au 10 mars. Les dons serviront à financer les frais nécessaires à la mise en place de la formation (location du lieu, matériel et équipements, transport et mobilisation de professionnels).

La formation se déroulera sur six jours, du 4 au 10 avril. La FEPSM a prévu de regrouper 30 bénévoles venant de tous les archipels. Cette formation sera supervisée par trois formateurs venus de métropole. La FEPSM prévoit de renouveler cette formation tous les ans et d’y ajouter deux certifications d’ici 2023. La première concerne la certification patron sauveteur embarqué “capitaine” et la seconde celle de sauveteur nageur embarqué de surface.
 

Rédigé par Meleana CHE FAT le Lundi 10 Janvier 2022 à 19:52 | Lu 621 fois