Tahiti Infos

Football – Tefana élimine Pirae de la Coupe de Polynésie


Tehotu Gitton (6) vient de marquer sur pénalty. Ce but suffira au bonheur de Tefana qui s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Polynésie en sortant Pirae.
Tehotu Gitton (6) vient de marquer sur pénalty. Ce but suffira au bonheur de Tefana qui s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Polynésie en sortant Pirae.
Tahiti, le 4 avril 2024 - Choc au sommet mercredi soir au stade Pater en match avancé des huitièmes de finale de la Coupe de Polynésie avec l’affiche Tefana-Pirae. Éliminé aux pénaltys en barrages aller et retour de la Ligue des Champions OFC par Pirae à la mi-mars, Tefana a pris sa revanche en battant 1-0 le tenant du trophée. Les autres huitièmes auront lieu les 8 et 9 mai.   
 
Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de Polynésie, qualificative pour la Coupe de France la saison suivante, n’avait pas été tendre pour les deux ténors actuels du football tahitien. Pirae et Tefana se retrouvaient en effet opposés mercredi à un stade précoce de l’épreuve et une quinzaine de jours après les barrages aller et retour de Ligue des Champions OFC qui s’étaient conclus par deux matchs nul (1-1), Pirae se qualifiant pour le tournoi final OFC aux pénaltys. Les orange doivent débuter le 12 mai la phase finale de la Ligue des Champions OFC qui aura lieu à Tahiti et les huitièmes de finale de la Coupe de Polynésie sont programmées les 8 et 9 mai. La Fédération tahitienne de football a donc décidé d’avancer le match à ce mercredi avec l’accord des deux clubs pour permettre à Pirae de préparer sereinement son entrée dans le tournoi OFC.
 
Les deux matchs de barrage avaient démontré que les deux équipes étaient d’un niveau sensiblement équivalent avec des arguments différents, la rencontre de mercredi soir le confirmant à nouveau. Les travées du stade Pater étaient moins garnies que ce à quoi l’on pouvait s’attendre, les îliens qui participent au Festival des îles s’étant déplacés en nombre moins important que prévu pour suivre un match au sommet du football local, mais l’assistance était quand même conséquente. Les absents ont eu tort car si la rencontre n’a pas eu la même intensité que les matchs de barrage OFC, elle s’est tout de même révélée d’un bon niveau, principalement en première période, et empreinte de suspense comme de coutume cette saison entre Tefana et Pirae.
 
Ce sont les orange qui sont le mieux rentrés dans le match et ont nettement eu la possession du ballon dans le premier quart d’heure. Yohann Tihoni aurait pu débloquer le score dès la 1re minute, mais sa frappe de l’intérieur de la surface est passée au ras du poteau de Teave Teamotuaitau. Coup dur pour Tefana qui avait déjà dû composer avec le forfait d’Eddy Kaspard, un atout offensif majeur pour les jaunes, Nick Tauotaha sortant sur blessure à la 8e minute. Mais ça n’a pas trop perturbé Tefana qui est monté en régime au fil des minutes. Avec un milieu plus dense que lors des matchs de barrage et un pressing haut, Tefana a rééquilibré les débats et posé des problèmes à Pirae dans la relance. Jean-Claude Chang Koei Chang est tombé dans la surface lors d’un contact avec François Decoret, le portier de Pirae, à la 26e minute, mais l’arbitre Félix Bea a jugé qu’il n’y avait pas pénalty. Le match était territorialement équilibré mais Tefana était plus saignant offensivement et François Decoret a dû sortir dans les pieds de François Mu dans sa surface, l’arbitre jugeant cette fois-ci l’intervention illicite et sifflant un pénalty (41e). C’est Tehotu Gitton qui s’y est collé et a battu François Decoret, parti du bon côté mais trop court. Tefana menait 1-0 au repos, un avantage pas immérité pour l’équipe de Sébastien Labayen, plus dangereuse offensivement.

 
Tefana maîtrise, Pirae finit à 10
 
Changement de gardien du côté de Pirae à la reprise car François Decoret s’est blessé sur l’action qui a amené le pénalty. Cela a été un gros coup dur pour la formation de Vatea Terai qui n’avait inscrit qu’un gardien sur la feuille de match. C’est Patrick Tepa qui a alors pris place dans les buts de Pirae, l’habituel attaquant n’étant toutefois pas un néophyte du poste pour avoir déjà dépanné Pirae dans les cages. Il n’a outre pas été inquiété pendant un bon moment, le rythme de la rencontre étant saccadé par les fautes et peu propice à porter le danger dans un camp ou l’autre. Yohann Tihoni a toutefois eu une belle occasion à la 56e minute, mais bien placé aux six mètres, il a mis sa frappe à côté. Le niveau de la rencontre a nettement baissé et Tefana a géré en étant bien en place, d’autant que Pirae éprouvait des difficultés à élever son niveau de jeu pour revenir au score. Et les affaires des orange ne se sont pas arrangées à la 77e minute lorsque Heimano Bourebare a été expulsé pour un deuxième carton jaune. Pirae a toutefois tenté de pousser en fin de match mais sans jamais vraiment inquiéter Teave Teamotuaitau. Et dans les arrêts de jeu (neuf minutes tout de même), Patrick Tepa a démontré qu’il a effectivement des aptitudes pour le poste de gardien en détournant un tir d’Allen Mabia (91e), celui-ci ayant ensuite l’infortune de voir l’une de ses frappes repoussée par l’équerre du but de Tepa.
 
Pas de regrets pour Tefana qui l’emporte 1-0, une victoire plutôt méritée sur l’ensemble du match. Sébastien Labayen, l’entraîneur de Tefana, ne nous a pas démentis : “On a encore vécu un match indécis comme lors des deux rencontres de Ligue des Champions OFC, mais aujourd’hui, on a été solide jusqu’au bout pour préserver notre avantage et notre adversaire a fait preuve d’un peu trop de nervosité. Sur l’ensemble du match, je pense que notre succès n’est pas illogique. On élimine un gros client, mais on n’a pas du tout la Coupe de France en tête pour l’instant car il y a encore du chemin à faire pour décrocher le trophée et on respecte tout le monde et on va prendre les matchs les uns après les autres pour tenter d’aller au bout.”
 
Tefana a quand même de solides arguments pour envisager jouer la Coupe de France la saison prochaine. Pirae va retrouver Pater lundi prochain à 20 heures pour jouer son match en retard de la 1re journée de playoff. En cas de succès, Pirae prendrait la place de leader à Tefana, le destin des deux clubs étant décidément imbriqué cette saison.
 
Patrice Bastian       

Rédigé par Patrice Bastian le Jeudi 4 Avril 2024 à 17:23 | Lu 730 fois