Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Football - Ligue des Champions OFC : Central en quart de finale, Tefana éliminé


Les équipes des groupes A et B de la Ligue des Champions OFC ont disputé le 16 avril leur troisième et dernier match de poule. Dans le groupe B, grâce à son match nul (2-2) face à Lautoka, Central termine premier du classement et décroche son billet pour les quarts de finale. Tefana ne parvient pas à battre Malampa Revivors (3-3) et reste troisième du groupe A, une place qui ne lui permet pas d’accéder à la phase finale de la compétition.


Central a assuré sa qualification en quart de finale de la Ligue des champions OFC  © OFC
Central a assuré sa qualification en quart de finale de la Ligue des champions OFC © OFC
Dans le premier match du jour du groupe B, comme on pouvait s’y attendre, les Salomonais de Henderson Eels, n’ont fait qu’une bouchée des Papous du Morobe Wawens (7-0). Cette victoire leur permettait donc de se retrouver à égalité de points (6 pts) avec Central Sport en tête du groupe B et d’être virtuellement qualifiés avant le coup d’envoi du dernier match entre les Tahitiens et Lautoka FC.
 
Les champions de la Ligue 1 VINI avaient besoin d’un match nul pour assurer leur première place au classement, synonyme de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions OFC 2019 et les joueurs d’Efrain Araneda ont bien, non sans quelques frayeurs, rempli leur mission.
 
En effet, Central rentre parfaitement dans son match et ouvre le score grâce à son attaquant chilien César Castillo qui, côté droit de la surface de réparation fidjienne, envoie un missile du pied droit qui vient se loger dans le petit filet opposé. (LAU 0-1 CEN) A la 18ème minute de jeu, le défenseur cagou de Central, Jacques Wamytan, ramène malgré lui les deux équipes à égalité en déviant une frappe de Samuela Drudru dans ses propres filets. (LAU 1-1 CEN).
 

Manuarii Hauata frappe en force
 
Suite à un festival sur l’aile gauche, Benjamin Totori passe en revue la défense tahitienne et ajuste Mickaël Roche d’une frappe au premier poteau. Lautoka prend les devants (LAU 2-1). Il suffit alors d’un troisième but pour que le finaliste de l’épreuve en 2018 passe devant Central au classement et se qualifie pour les quarts. On se met à envisager le pire scénario lorsque le penalty de Sylvain Graglia passe au-dessus du cadre. Les espoirs d’égalisation des centraliens s’envolent juste avant la mi-temps.
 
Central va alors redoubler d’efforts et puiser dans ses ressources mentales. En effet, à la 61ème minute de jeu, bien trouvé par Lorenzo Tehau dans la profondeur côté droit au second poteau, le n°10 Manuarii Hauata place une frappe en force au premier poteau qui trompe le gardien adverse. (LAU 2-2 CEN).
 
Le score ne bougera plus ce qui permettra à Central, deux ans après avoir connu élimination en phase de poule, de goûter aux joies de la qualification pour la phase finale de la compétition de football la plus prestigieuse d’Océanie. Autre bonne nouvelle pour les coéquipiers de Lorenzo Tehau, grâce à leur première place du groupe, ils auront le privilège de disputer leur quart de finale à domicile en avril prochain (6-7 avril).
 

Tefana avait pourtant de grandes ambitions
Tefana avait pourtant de grandes ambitions
Les regrets de Tefana
 
Pour se qualifier, l’AS Tefana devait gagner face aux Malampa Revivors par au moins deux buts d’écart et espérer une défaite de Lae City Dwellers face au premier du groupe, Hienghène Sport. Mais rien de tout cela n’est arrivé. Les jaunes et vert ont malheureusement coupé court à tout suspense puisqu’ils n’ont pu faire mieux qu’un match nul face à l’équipe du Vanuatu (3-3), ce qui permettait à Lae City Dwellers, second du groupe, de décrocher le deuxième ticket pour les quarts, avant même leur match face aux Calédoniens contre qui ils ont obtenu le nul (1-1).
 
Ce n’était pas le jour de Tefana qui débutait ce match décisif de la pire des manières en encaissant un but dès la 7ème minute de jeu. Viritua Tiaiho relance son équipe sur pénalty à la 23ème minute mais il ne fallait que minutes aux Malampa Revivors pour reprendre l’avantage. Grâce à Raffi Krissian, qui marque de la tête juste avant la mi-temps, Tefana recolle au score. (TEF 2-2 MAL)
 
A l’heure de jeu, les joueurs de Puurai plient mais ne rompent pas, notamment grâce à leur gardien Moana Pito qui détourne un pénalty alors que le score était de deux buts partout. Un troisième but de Viritua Tiaiho permet à Tefana de faire la course en tête à 25 minutes du terme de la rencontre.
 
On pense alors que les Tahitiens ont fait le plus dur et que cet avantage d’un but va suffire pour assurer la première victoire de Tefana dans cette ligue des champions 2019 mais les joueurs du Vanuatu sont parvenus à égaliser à la 74ème minute de jeu par l’intermédiaire de Andre Batick.
 
Les joueurs de Faa’a, qui avaient de grandes ambitions dans cette ligue des champions 2019, quittent prématurément le tournoi et vont sans doute longtemps regretter le match nul concédé face à Lae City (3-3) alors qu’ils menaient de deux buts lors du premier match de poule. KK/ FTF

Tefana n'accède pas aux quarts de finale
Tefana n'accède pas aux quarts de finale

Moana Pito a repoussé un pénalty
Moana Pito a repoussé un pénalty

Rédigé par KK/ FTF le Lundi 18 Février 2019 à 15:06 | Lu 458 fois





Signaler un abus

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti


















ranktrackr.net