Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Flosse s’en remet encore au tribunal



Flosse s’en remet encore au tribunal
Tahiti, le 23 février 2020 - La commission de contrôle de la régularité des listes électorales de Papeete a encore refusé vendredi l'inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de Pape’ete. Un recours va être déposé ce lundi par Gaston Flosse devant le tribunal de première instance de Papeete contre cette décision.

C’est sans réelle surprise que la commission de contrôle de la régularité des listes de Pape'ete a, pour la seconde fois, refusé vendredi l'inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de Pape’ete. Comme elle l’avait fait le 10 janvier dernier. Le conseiller municipal Jules Ienfa explique que la commission a voulu être conforme à la règlementation concernant notamment le délai de résidence. Il estime que le président du Tahoeraa huiraatira Gaston Flosse aurait dû s’inscrire le 19 février et non le 3 février, au vu de son bail de location qui a été signé le 19 août. « Si on considère la date du 19 août, M. Flosse ayant déposé sa deuxième demande le 3 février, les six mois n’y sont pas ».
S’agissant des inscriptions des sans domicile fixe sur ces dites listes, dénoncées par Gaston Flosse, l’élu affirme que ces derniers « ont élus résidence auprès de père Christophe depuis plus de six mois. Et le père Christophe les connait tous, donc il n’y a pas de souci de ce côté-là ». Selon Jules Ienfa, la commission doit maintenant étudier les dossiers de 80 SDF dont les inscriptions sur les listes électorales de Papeete ont été déposées par « des gens du Tahoeraa ». « S’ils rentrent dans la règlementation on va les inscrire », indique Jules Ienfa.

"Un règlement de compte politique »

L’élu municipal de l’opposition Tau Hotu Rau, Hans Amaru, a voté en faveur de l’inscription du président du Tahoeraa huiraatira Gaston Flosse à Papeete. Il considère que ce dossier a été politisé et qu’il s’agit d’un « règlement de compte politique ». Il regrette que les membres de la commission électorale aient soutenu la décision de leur tavana Michel Buillard, alors qu’ils devraient, selon lui, avoir leur propre opinion.  De plus Hans Amaru dénonce aussi le dépôt de courrier du premier magistrat juste avant que la commission ne se réunisse. Courrier dans lequel Michel Buillard explique sa position "c’est un moyen d’influencer la commission. Moi je en veux pas être pris dans ce tourbillon".
Comme Gaston Flosse l’a annoncé la semaine dernière, dès lundi il saisira la justice d’un nouveau recours contre la décision de la commission électorale.



Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Dimanche 23 Février 2020 à 16:19 | Lu 2333 fois





Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus