Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Fiu du plastique, le CESC adopte l'usage des gourdes en inox !



Chaque membre du CESC recevra une gourde.
Chaque membre du CESC recevra une gourde.
Papeete, le 31 mai 2019 - Le Conseil économique, social et culturel vient de prendre une initiative judicieuse en faveur de l'environnement en disant non au plastique. Au lieu de distribuer à chacune de ses assemblées plénières une petite bouteille d'eau en plastique à ses 48 membres, ils ont tous reçu une gourde réutilisable en inox.

Alors que la proposition de loi sur l'interdiction des sacs plastiques se fait plus qu'attendre en Polynésie, la 4e institution du Pays a décidé d'agir en son sein contre le plastique. Le CESC vient de décider à l'unanimité de distribuer à tous ses membres une gourde en inox pour remplacer les petites bouteilles d'eau distribuées à chaque assemblée plénière. "On parle beaucoup de la pollution plastique. On s'est aperçu qu'à chacune de nos séances, on distribuait une petite bouteille d'eau à nos 48 représentants. A raison de deux assemblées plénières en moyenne par mois, cela fait 100 bouteilles mensuelles. On s'est dit que cela n'était plus possible et qu'il fallait qu'on fasse quelque chose. On fait des rapports, on donne nos avis, sur des sujets portant sur l'environnement, alors à nous d'agir aussi et de passer aux actes. Cette réflexion sur les bouteilles nous a fait prendre conscience d'autres domaines où nous pouvions agir pour l'environnement comme la réduction de notre consommation de papier ou la climatisation (…) ", explique convaincu Kelly Asin, le président du CESC.


UN COUT TOTAL DE 170 000 FRANCS

Le président du CESC Kelly Asin présente la gourde qui remplace les petites bouteilles d'eau en plastique.
Le président du CESC Kelly Asin présente la gourde qui remplace les petites bouteilles d'eau en plastique.
C'est ainsi que le bureau de la 4e institution du Pays a décidé de dire non au plastique et a réfléchi à une alternative. La solution trouvée est toute simple et pleine de bon sens : donner à chaque représentant une gourde réutilisable pour remplacer les petites bouteilles en plastique.
Le CESC a alors négocié avec un commerçant de la place, la commande de 48 gourdes gravées d'un logo CESC pour un coût total de 170 000 francs. En contrepartie, Kelly Asin avertit que le CESC n'achètera plus jamais de bouteilles en plastique. Voilà donc les représentants prévenus, s'ils ont soif, ils ne devront pas oublier ou perdre leurs gourdes. "On va tenter ce système, on espère que cela fonctionnera. Après, ils sont libres d'amener leur bouteille s'ils oublient, mais nous, on n'en fournira plus. On espère que cela donnera des idées à d'autres institutions", souligne Kelly Asin.
Reste ensuite à chaque membre de remplir tout simplement sa gourde grâce aux distributeurs d'eau prévus à cet effet. " Et dedans, on met bien de l'eau !", plaisante le président !

Rédigé par Pauline Stasi le Vendredi 31 Mai 2019 à 11:33 | Lu 1431 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net