Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fin de vie : aromathérapie, musicothérapie et hypnothérapie pour soulager



Le public pourra rencontrer ce vendredi matin l'équipe mobile de soins palliatifs dans le hall du CHPF.
Le public pourra rencontrer ce vendredi matin l'équipe mobile de soins palliatifs dans le hall du CHPF.
PAPEETE, le 11 octobre 2018. L'équipe mobile de soins palliatifs du CHPF propose de découvrir ce vendredi matin comment l'aromathérapie, la musicothérapie, l'hypnothérapie, la kinésithérapie et les massages traditionnels peuvent soulager les malades en fin de vie.

L’équipe mobile de soins palliatifs du Centre hospitalier de la Polynésie française propose ce vendredi, dans le cadre de la Journée mondiale des soins palliatifs, une matinée, de 9 à 13 heures pour découvrir comment l'aromathérapie, la musicothérapie, l'hypnothérapie et les thérapies manuelles (kinésithérapie et massages traditionnels) peuvent aider les malades en fin de vie. Le public pourra tester les ateliers mais aussi poser des questions aux professionnels de santé.
"Nous avons une infirmière formée à la musicothérapie. Celle-ci est utile pour apaiser, calmer les angoisses", explique Frédérique Clercy, cadre de santé de l’équipe mobile de soins palliatifs. "Elle peut être aussi utilisée lors de soins douloureux. Nous avons aussi une pharmacienne qui possède un diplôme en aromathérapie qui intervient pour proposer des produits à base d'huile essentielle pour atténuer les souffrances."

"Grâce à cette journée des soins palliatifs, nous souhaitons montrer qu'on peut faire du bon accompagnement en fin de vie", souligne Frédérique Clercy. "Nous souhaitons démystifier la fin de vie et promouvoir la culture du soin palliatif."

Un hypnothérapeute intervient aussi six heures par semaine avec l'équipe mobiles de soins palliatifs. "L'hypnothérapeute va amener le patient dans un état de conscience modifié ce qui va l'aider pour calmer les angoisses et favoriser son bien-être", explique la professionnelle de santé.

Lors de cette journée, la nouvelle association pour le développement de la culture palliative en Polynésie, Mania te miti, sera présentée. Mathilde Giroud, responsable de l’équipe mobile de soins palliatifs du CHPF, est la présidente de cette association. Mania te miti a plusieurs projets en tête : la formation de bénévoles pour qu'ils puissent intervenir auprès de patients et le soutien aux familles. A terme, l'association souhaiterait pouvoir financer l'intervention d'une socio-esthéticienne. Une socio-esthéticienne aide les patients à garder une bonne image de leur corps et d’eux-mêmes.
L'équipe mobile de soins palliatifs a été mise en place il y a trois ans. Cette année, elle a suivi 308 patients.

La médecine palliative est une médecine du vivant accompagnant le patient et son entourage. Elle s'intéresse à toutes les situations médicales et humaines de maladies graves, évolutives et non guérissables, à court, moyen ou long terme (de quelques jours à plusieurs années).
L'objectif, dans une approche globale et intégrative, est de soulager les douleurs physiques mais aussi psychologiques, sociales et spirituelles.

Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 11 Octobre 2018 à 11:58 | Lu 1838 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 18:51 Fatigué, il finit sa course dans un mur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués