Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Fin de la grève à Toa Champion Moorea



Fin de la grève à Toa Champion Moorea
MOOREA, le 8 avril 2019 - Après sept semaines de conflit la direction de Toa Champion Moorea et le personnel gréviste se sont entendus ce lundi sur un protocole d'accord.  Les 11 salariés en débrayage depuis le 18 février reprendront le travail ce mercredi.

Depuis le 18 février 11 salariés, sur les 40 que compte le magasin Toa Champion Moorea, ont cessé toute activité. Sur leur préavis de grève figurait alors neuf points de revendications, dont l'augmentation du salaire de base à hauteur de 5 %, le reclassement et la revalorisation de l'ensemble des salariés, ou encore la réintégration d'un travailleur licencié.  "Notre plus grande réclamation est celle de réintégrer ce salarié. Il a été licencié sous prétexte qu’il est dangereux. C’est un mensonge", avait expliqué Atonia Teriinohorai, secrétaire général du syndicat O Oe To Oe Rima.
 
Une première réunion de médiation, à la demande de la confédération syndicale, s'était ensuite tenue le 28 février pour sortir de ce mouvement de grève. Sans résultat. Puis le conflit s'est durcit le 4 mars, lorsque les grévistes ont installé des barrages filtrants à l'entrée de l'enseigne. Saisi par la direction, le juge des référés avait ordonne la levée de ces barrages.
 
Des discussions se sont par la suite tenues les 25, 29 et 30 mars pour que les parties parviennent à un protocole d'accord. Et c'est finalement ce lundi matin, après sept semaines de conflit, que les grévistes et la direction du magasin sont tombés d'accord.  
 
"Les 11 salariés grévistes reprendront le travail ce mercredi", a assuré Christelle Caille Marco, directrice des ressources humaines du pôle distribution de la chaîne de magasin Carrefour, Champion et Easy Market.
 

"Une grève pour rien"

Elle poursuit par ailleurs en expliquant que, "sur les neuf points de revendication, un point a été supprimé du protocole d'accord. Ce point concerne la réintégration du salarié qui a été licencié pour faute grave. Et pour tous les autres points aucun accord n'a été trouvé. On constate finalement que ça a été une grève pour rien."
 
Néanmoins concernant l'avancement et la revalorisation du personnel, la direction indique que, "des commissions d'avancement se tiendront tous les ans. Au préalable des fiches de poste devront être élaborées. Elles ne prendront pas uniquement en compte l'ancienneté, mais elles dépendront aussi des compétences des salariés."
 
La direction confirme également qu'un audit social sera lancé dans le but d'apaiser les tensions au sein du magasin.


Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 8 Avril 2019 à 18:26 | Lu 1552 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués


















ranktrackr.net