Tahiti Infos

Fin de l'état d'urgence: La Réunion tombe le masque sur la voie publique


Saint-Denis de la Réunion, France | AFP | vendredi 15/10/2021 - L'obligation de porter un masque systématiquement sur la voie publique sera levée à La Réunion à compter de lundi, a annoncé le préfet vendredi, jour où prend fin l'état d'urgence sur cette île de l'océan Indien.

Le masque reste toutefois obligatoire "lors des manifestations publiques générant une densité de personnes qui ne permet pas la distanciation physique", précise le préfet Jacques Billant dans un communiqué. Les marchés, le lieu de travail, les commerces, les transports ou encore les manifestations sportives et culturelles restent concernés par le port systématique du masque.

Par ailleurs, les clubs et discothèques pourront accueillir le public "dans la limite d'une jauge à 75% de la capacité d'accueil maximale". Après 18 mois de fermeture ces établissements avaient rouvert leurs portes le 4 octobre avec une jauge de 50%.

C'est le "contexte favorable" de la situation sanitaire qui autorise ce desserrement des restrictions, explique le préfet. 

Il rappelle dans son communiqué que cette amélioration a permis de mettre "fin de manière anticipée à l'état d'urgence sanitaire à La Réunion à compter du 15 octobre 2021".

Depuis 9 semaines consécutives, les indicateurs confirment une nette amélioration de la situation sanitaire sur l'île. Le taux d'incidence est désormais fixé en dessous du seuil de 30 pour 100.000 habitants.

Par ailleurs, "la reprise de l'activité économique", espérée en raison du recul épidémique, conduit à une évolution des "dispositifs d'aides d'accompagnement" précise le préfet.

Le fonds de solidarité mis en place pour aider les entreprises particulièrement touchées par les conséquences de l'épidémie du Covid-19 et par les mesures de confinement s'éteint en octobre et sera remplacé par le dispositif "coûts fixes".

Ce soutien autorisera une aide à hauteur "de 90% des charges fixes non couvertes par des recettes pour les entreprises de moins de 50 salariés et à 70% pour les entreprises de plus de 50 salariés" indique Jacques Billant.

le Vendredi 15 Octobre 2021 à 07:30 | Lu 202 fois