Tahiti Infos

Fierro toujours en course aux Mondiaux ISA, Braye éliminé in-extremis


Sortie du tableau principal, ce jeudi, Vahine Fierro devra naviguer dans les repêchages pour espérer disputer une finale en Californie. (photo : Sean Evans/ISA)
Sortie du tableau principal, ce jeudi, Vahine Fierro devra naviguer dans les repêchages pour espérer disputer une finale en Californie. (photo : Sean Evans/ISA)
Tahiti, le 22 septembre 2022 - Vahine Fierro est la dernière rescapée du clan tahitien aux championnats du monde ISA. Éliminée du tableau principal, la surfeuse de Huahine a passé, jeudi, sa première série de repêchage et reste donc toujours en course en Californie. Moins de réussite en revanche pour Mihimana Braye sorti du tableau principal aussi et qui a été éliminé in-extremis en repêchage.

A deux jours des finales des championnats du monde ISA, deux surfeurs tahitiens étaient encore en lice, ce jeudi en Californie. Chez les hommes, Mihimana Braye, qui a été sorti du tableau principal mercredi au 4e tour, était de retour à l'eau ce jeudi pour disputer sa série de repêchage. Dans une série à trois plutôt relevée, avec notamment le Portugais et ancien pensionnaire du CT, Frédérico Morais, et complétée par le Barbadien Joshua Burke, le natif de Papeete a dû s'employer. Un total de 13.60 (7.73 + 5.87) décroché dans les dernières minutes lui permettait d'arracher la deuxième place de la série et de poursuivre sa route dans ces Mondiaux au 7e tour des repêchages. 

Braye dépassé en fin de série

L'aventure aux Mondiaux ISA s'est arrêtée, jeudi, au 8e tour des repêchages pour Mihimana Braye. Le Tahitien fini dans le top 15 de la compétition. (photo : Ben Reed/ISA)
L'aventure aux Mondiaux ISA s'est arrêtée, jeudi, au 8e tour des repêchages pour Mihimana Braye. Le Tahitien fini dans le top 15 de la compétition. (photo : Ben Reed/ISA)
Une série que Braye a attaquée un peu plus d'une heure après sa dernière mise à l'eau. Mais pour s'éviter toute frayeur, le Tahitien s'est rapidement rassuré avec une solide note de 7.00 avant d'ajouter un 4.93 pour passer et se retrouver au 8e tour du tableau des repêchages. 

Un tour de repêchage très costaud pour Mihimana Braye qui était face au récent vainqueur du Tahiti Pro, le Brésilien, Miguel Pupo, l'Italien et aussi ancien habitué du CT, Leonardo Fioravanti. Et le Barbadien, Joshua Burke, complétait cette série à quatre. Si le Tahitien a longtemps occupé la deuxième place de la série avec un total de 11.24 (5.07 + 6.17), il s'est vu dépassé dans les dernières minutes par Burke qui obtenait un 7.33 pour un total de 12.27, éliminant le Tahitien de la compétition. Pour sa première sélection chez les Bleus du surf, Mihimana Braye s'offre ainsi un top 15 dans ces Mondiaux ISA.  

Fierro se fait peur

Le dernier espoir du clan tahitien reposait donc sur Vahine Fierro. Encore dans le tableau principal, la surfeuse de Huahine en a été sortie, ce jeudi, au 4e tour. Direction aussi les repêchages, le 6e tour pour être précis, pour l'ancienne championne du monde junior. Une série amorphe et qui s'est jouée également dans les dernières secondes. 

Avec un petit total de 7.83 (4.00 + 3.83), Fierro occupait la deuxième place de la série et avait son ticket en poche pour la suite de la compétition. La Tahitienne est cependant restée à portée de tir, notamment de la Portugaise Francisca Veselko. Cette dernière a ouvert la série avec une grosse note de 7.77. Voyant que les scores de ses adversaires n'évoluaient pas, Veselko s'est contentée d'attendre les dernières secondes de la série pour obtenir sa deuxième note, sachant qu'un 0.06 lui permettait de passer devant Fierro. La Portugaise s'est donc contentée de réaliser un take-off à 30 secondes de la fin, noté 1.00 et qui éliminait la Tahitienne. Une stratégie qui n'a finalement pas porté ses fruits parce qu'une petite droite s'est présentée à la native de Huahine avant le buzzer. Deux manœuvres plus tard et un petit temps d'attente sur la plage et voilà Fierro récompensée par un 5.83 pour un total de 9.83, suffisant pour poursuivre sa route dans ces Mondiaux. 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 22 Septembre 2022 à 16:01 | Lu 810 fois