Tahiti Infos

Fei Pi et Central à une victoire du titre


Les joueuses de Fei Pi pourront décrocher le titre de championne vendredi.
Les joueuses de Fei Pi pourront décrocher le titre de championne vendredi.
Tahiti, le 16 juin 2022 – Grâce à une grosse entame de match, Fei Pi a remporté, mercredi, le match 2 des finales dame face à JT sur le score de 61-51. Les joueuses de Arue ne sont plus qu'à un succès du titre.  Tout comme les basketteurs de Central qui se sont imposés également, mercredi, dans le match 2 des finales Challenger face à Excelsior B (75-70). 

Fei Pi, chez les dames, et Central en Challenger ont signé, mercredi à Fautaua, leur deuxième victoire en deux matchs lors des finales. Tout d'abord, les joueuses de Arue ont une nouvelle fois dominé leurs homologues de JT sur le score de 61-51. Un succès qui s'est notamment dessiné en première mi-temps et une grosse entame de match des coéquipières de Maea Lextreyt. Elodie Oestreicher entre autre, a mis son équipe sur bon rails avec 11 de ses 19 points inscrits en première période. A la pause Fei Pi menait déjà 48-27.  Après la pause, la partie a été plus hachée. Mais JT partait de trop loin pour espérer rattraper son retard. Au final c'est une deuxième victoire pour Fei Pi qui n'est plus qu'à un succès du titre. 

En Challenger, ensuite, Central se rapproche aussi du sacre après avoir dominé l'équipe d'Excelsior B sur le score de 75-70. Après un premier quart-temps équilibré, les joueurs de la Mission ont connu un passage à vide dans le quart pour pointer à 17 points des Centraliens à la mi-temps (52-35). Un sursaut d'orgueil d'Excelsior en deuxième période  permettra à Exlcesior de recoller au score, mais à l'arrivée c'était donc une nouvelle victoire pour Central qui pouvait une nouvelle compter sur son duo Willy Taaroa (21 points) et Bryan Tautu-Tixier (19 points).  

Le match 3 des finales dame et Challenger se joueront vendredi à Fautaua. 

Teimiri Hunter en stage à la FIBA

Teimiri Hunter (à droite) aux côtés de Hans Tuahiva, vice-président de la FTBB.
Teimiri Hunter (à droite) aux côtés de Hans Tuahiva, vice-président de la FTBB.
La responsable des compétitions de la fédération tahitienne de basket-ball, Teimiri Hunter, s'envole ce jeudi soir pour Dubai, où se tiendra pendant cinq jours un séminaire de la FIBA, la fédé internationale de basket-ball. La Tahitienne fait partie d'un groupe restreint de 15 personnes sélectionnées à travers la planète pour prendre part au séminaire FIBA World Competition Women. 

"Ca va se passer en deux temps avec une partie sur le coaching. Et la seconde partie sur l'organisation d'événements et de compétition. Je verrai toutes les coulisses", indique Hunter. "Ce séminaire et cette formation évidemment servir au basket-ball tahitien notamment dans l'optique de l'organisation des Jeux de 2027."  

A noter également que la jeune femme participera également activement à la prochaine Coupe du monde féminine de basket-ball en Australie en septembre prochain. 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 16 Juin 2022 à 09:55 | Lu 538 fois