Tahiti Infos

Faa'a : Quatre mutoi agressés en intervention au Flamboyant


Faa'a : Quatre mutoi agressés en intervention au Flamboyant
PAPEETE, le 27 février 2017 - Les policiers municipaux venaient pourtant au secours de leur agresseur, un commis de cuisine par ailleurs sans histoire, harcelé par sa compagne complètement ivre elle aussi et qui lui jetait des pierres.

Une fracture du nez et 10 jours d'incapacité totale de travail (ITT) pour le plus sérieusement blessé, quelques gros bobos pour les trois autres. Quatre mutoi qui intervenaient vendredi dernier dans la soirée pour ramener le calme sur le parking du Flamboyant à Faa'a ont reçu un accueil plutôt musclé. Et auquel ils ne s'attendaient pas. Appelés pour ramener un peu d'ordre sur ce site où l'alcool coule à flots et les esprits s'échauffent souvent le week-end, les policiers ont en effet provoqué la fureur d'un jeune commis de cuisine alors qu'ils tentaient de raisonner sa propre compagne, complètement ivre et qui lui jetait des pierres à la figure.

Interpellé tant bien que mal, le jeune homme finira en garde à vue avant son jugement en comparution immédiate ce lundi. Regrettant amèrement son geste, qu'il a été incapable d'expliquer à la barre faute de s'en souvenir tellement il avait bu, le prévenu par ailleurs sans histoire et qui avait lui-même tenté d'embrasser la carrière de policier municipal, a écopé de 9 mois de prison avec sursis échappant aux 6 mois ferme avec maintien en détention requis par le parquet.

Le tribunal a tenu compte de son parcours, de sa situation professionnelle stable et de sa repentance visiblement sincère : "Je promets de changer de comportement et de devenir un citoyen modèle" a-t-il déclaré tout penaud, conscient que cet écart de conduite inexpliqué sur fond d'alcoolisation excessive serait sans doute le dernier avant , cette fois, un petit séjour en prison.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 27 Février 2017 à 17:50 | Lu 8936 fois