Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Faa'a : Il a déjà tué sur la route, mais continue de rouler ivre



"Il a tué quelqu'un mais ça n'a aucune importance, il continue" a constaté le parquet, atterré.
"Il a tué quelqu'un mais ça n'a aucune importance, il continue" a constaté le parquet, atterré.
PAPEETE, le 21 décembre 2015 - Un homme de 25 ans, déjà condamné trois fois par le passé pour conduite en état d'ivresse dont une fois pour homicide involontaire, a été contrôlé par les gendarmes avec un taux d'1,7 gramme d'alcool dans le sang au début du week-end à Faa'a.

"Comment pouvez-vous continuer à boire comme un trou et à prendre la route alors que vous avez déjà été condamné pour homicide involontaire ! La culpabilité, ça vous travaille un peu de temps en temps ou pas du tout ?". Le président du tribunal correctionnel a haussé le ton, ce lundi après-midi, contre un multirécidiviste de la conduite en état d'ivresse jugé en comparution immédiate pour avoir une nouvelle fois été contrôlé complètement saoul sur la route.

Le jeune homme, un manœuvre de 25 ans, venait d'ingurgiter 2,5 litres de bière au moins, vendredi dernier en début de soirée sur le spot du Flamboyant à Faa'a, quand il a démarré son scooter. Moins de deux minutes plus tard, il échouait dans les filets des gendarmes. L'éthylotest affichera un taux respectable de 0, 85 milligramme d'alcool par litre d'air expiré, soit 1,7 gramme d'alcool par litre de sang.

"C'était pour fêter les vacances, la Noël..."

Le chauffard était encore sous le coup de l'annulation de son permis de conduire et circulait au guidon d'un petit 50 cm3. Il a assuré sans convaincre ne consommer de l'alcool que pour "les grandes occasions", et là, en l'occurrence : "C'était pour fêter les vacances, la Noël…". "Noël c'est à la fin de la semaine…" note l'un des assesseurs. "J'ai l'impression que les grandes occasions c'est un peu tous les jours. Je vous rappelle que vous avez déjà provoqué la mort de quelqu'un sur la route après avoir bu", insiste une fois encore le magistrat.

Le jeune homme fait profil bas mais son curriculum vitae judiciaire lui est une dernière fois renvoyé en pleine figure par le procureur de la République : "Le but de ces contrôles d'alcoolémie, c'est de protéger la vie des gens justement. Il a tué quelqu'un mais ça n'a aucune importance, il continue. Peut-être que demain il va tuer un enfant ou une personne âgée au bord de la route, qui sait". Et de requérir une peine de 8 mois de prison ferme, avec mandat de dépôt à l'audience. Le tribunal a finalement condamné le chauffard plus lourdement, à 2 ans de prison, mais avec sursis et mise à l'épreuve pendant trois ans. Et cet avertissement du président :"A la prochaine incartade, vous effectuerez ces deux ans de prison".



Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 21 Décembre 2015 à 17:37 | Lu 3463 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Tahitikite le 21/12/2015 19:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"à la prochaine incartade", voilà pourquoi il continue...bravo Mr le président!..

2.Posté par Arsenik le 21/12/2015 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien à faire...pourra pas comprendre.
Un assassin en puissance et que nous pouvons croiser chaque jours sur les routes.Une remontrance et 2 ans de prison ...

C'est 10 ans qu'il devrait faire, et probablement pas assez encore.


3.Posté par James le 22/12/2015 05:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BIEN la justice... BIEN !!!
Il vous montre qu''il n''en a STRICTEMENT RIEN À FOUTRE des autres sur la route et vous faites quoi ?!?!? VOUS LE LAISSEZ REPARTIR EN LE GRONDANT UN PEU ?!?!?
Il vous incombe aussi à vous de prendre VOS responsabilités...

4.Posté par LEPETANT le 22/12/2015 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore du sursis ! Le syndrome du colonisateur repenti a encore frappé !

5.Posté par etienne le 22/12/2015 06:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'où vous voyez que le "sursis" est plus lourd que du "ferme". Il aurait mieux valu qu'il soit à nuutania 8 mois; il ne risquait pas de faucher quelqu'un au moins...
Et le président du tribunal qui "hausse le ton", à mourir de rire....

6.Posté par Hans Van Barneveld le 22/12/2015 07:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA justice française....pfff
2 ans avec sursis ? mise à l'épreuve pendant 3 ans ! pathétique ...
Curieux de savoir combien il avait écopé pour la personne tuée...

7.Posté par TAAHOA le 22/12/2015 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le tribunal attend que ce monsieur tue une deuxième fois pour l'envoyer à Nuutania. Bravo. Sûr que si c'est quelqu'un de leur famille, le gars aurait pris 3 ans de prison avec mandat d'arrêt.

8.Posté par THC le 22/12/2015 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

trop peu comme peine, imaginez la famille du premier défunt mort pour rien ....

9.Posté par Roro LEBO le 22/12/2015 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Encore un futur qui va arriver "la taule".

10.Posté par La justice francaise et ses representants... le 23/12/2015 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"A la prochaine incartade, vous effectuerez ces deux ans de prison", la justice et ses représentants... des bureaucrates qui sont complètement déconnectés de la réalité. "Attention, tu as déjà tué, et tu risque encore de tuer, mais on va attendre que tu tue pour te punir sévèrement !" alors que le type s'en fou complètement. Dommage que lorsqu'il y a récidive, on ne puisse pas vérifier dans ses condamnations et vérifier qui a été trop laxiste et leur mettre aussi des avertissements, peut être qu'à ce moment là la justice sera plus JUSTE !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 17:29 Un premier bilan mitigé pour le Téléthon

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance