Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Faa'a : Elle poignarde son tane qui la frappe à coups de balais



Un mandat de dépôt a été décerné contre le tane pour ces violences réciproques, il a quitté le palais de justice pour Nuutania.
Un mandat de dépôt a été décerné contre le tane pour ces violences réciproques, il a quitté le palais de justice pour Nuutania.
PAPEETE, le 4 janvier 2016 - Un couple de Faa'a déjà condamné à de multiples reprises pour des violences l'un envers l'autre s'est retrouvé une nouvelle fois sur les bancs du tribunal ce lundi. Samedi 2 janvier, la vahine a poignardé son tane qui l'avait lui aussi copieusement frappée. Les deux ont été condamnés, et lui est reparti en prison.


"Le moins que l'on puisse dire, c'est que vous entretenez une relation pour le moins orageuse, voire extrêmement violente en particulier quand vous êtes pris de boisson". Le président du tribunal correctionnel, réuni en audience de comparution immédiate, a résumé en quelques mots le parcours de ce couple qui s'est retrouvé ce lundi à la barre pour la septième fois… en vingt ans de vie commune.

Samedi dernier, 2 janvier, l'heure est toujours à la fête et la page du réveillon n'est pas encore tournée. Les deux amoureux ont bien bu et comme à chaque fois, la situation dérape. Leurs enfants avaient pourtant senti le coup venir, en demandant à un cousin de les accompagner pour s'assurer qu'ils ne se tapent pas en route alors qu'ils se rendaient chez un proche pour continuer à boire, quartier Nuutania à Faa'a. Mais sa présence n'y a rien fait.

"Un jour on va en retrouver un à la morgue"

Alors que madame est au volant, ivre et sans permis de conduire rappelle au passage le président du tribunal, le ton monte et des premiers coups sont échangés. Les concubins se chercheront des poux dans la tête toute la journée, jusque sur le chemin du retour. Arrivée à la maison, et après de nouveaux échanges de coups de poings, la vahine monte d'un cran dans la violence et assène plusieurs coups de balais à son tane qui la désarme et réplique six fois, jusqu'à lui casser le manche en bois sur le dos. Sa concubine ne s'en laisse pas compter et part s'armer d'un couteau de cuisine, avec lequel elle blessera légèrement le malheureux, piqué deux fois près d'un téton : "Des coups dans la zone du cœur, donc potentiellement mortels", remarque le procureur de la République José Thorel. "Un jour on va en retrouver un à la morgue".

Pas dans l'immédiat en tout cas, puisque l'homme de la maison, 51 ans, a été conduit à la maison d'arrêt de Nuutania à l'issue de l'audience, condamné à 2 ans de prison dont 1 an ferme avec mandat de dépôt. Sa concubine, qui avait déjà joué du couteau contre lui sans toutefois qu'il dépose plainte, écope d'1 an de prison avec sursis et mise à l'épreuve. Le couple a notamment été invité à régler ses problèmes d'alcool. "Vous buvez beaucoup ?", s'est interrogé le président du tribunal. "Oui, quand on a de l'argent". "On a tenu qu'un an", ont-ils expliqués en racontant leur première expérience à la croix bleue. Le père de famille avait été condamné six fois par le passé pour des violences sur sa compagne, la première fois en 1998.

Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 4 Janvier 2016 à 17:18 | Lu 4093 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Mathius le 05/01/2016 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter de s'étonner de cette violence de plus en plus expansive lorsque le pays refuse de mettre en place de véritables structures d'hygiène mentale infantile.
Depuis 20 ans je n'arrête pas de prévenir que la violence gratuite deviendra incontrôlable tand que les autorités resteront dans leur dni de réalité.

2.Posté par TAAHOA le 05/01/2016 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathius donneur de leçon. Fais quelque chose et montre que tu es utile à la société au lieu d'ouvrir ton clapet pour ne rien dire. FIU !

3.Posté par Mathius le 05/01/2016 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@taahoa, la lâcheté est un suicide permanent.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués