Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


FIFO : l’équipe lève un coin du voile sur l’édition 2018



PAPEETE, le 16 novembre 2017 - Le festival international du film documentaire océanien (FIFO), c’est des instants de vie saisis, des pans d’histoire mis au jour, c’est de l’humour et des larmes, de l’émotion suscité, des sentiments réveillés. Autant d’ingrédients qui servent à une recette toujours plus appréciée. L’année 2018 s’annonce au moins aussi bonne que les précédents.

L’édition 2018 du Fifo est lancée ! Elle se tiendra du 3 au 11 février à la Maison de la culture. Au total, 53 films documentaires seront projetés. Ils ont des origines diverses de l’Australie à la Russie en passant par la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie ou bien encore la Chine ou la Slovaquie, affichent des durées très variables de trois à cent-sept minutes portent sur des thèmes sans comparaison possible. Ils parlent d’écologie, de prison, de culture, de transmission. Ils sont parfois drôles, souvent durs, toujours émouvants.

53 docs retenus

Avant de pouvoir présenter ces 53 films, les membres du comité de pré-sélection ont eu fort à faire. "Nous avons reçu un très grand nombre de films, plus encore que l’année dernière. On est à 147 pour la quinzième édition contre 142 pour la quatorzième", rapporte Mareva Leu, déléguée générale de l’Afifo. Les membres du comité de pré-sélection les ont tous visionnés, parfois plusieurs fois.

Puis ils se sont retrouvés autour d’une table pour débattre de leurs choix respectifs. "Certains s’imposent comme une évidence", précise à ce propos Michèle de Chazeaux. Elle compte parmi les membres de ce comité. "D’autres suscitent de longues discussions", reconnait-elle émue après avoir visionné la bande annonce de l’un des documentaires en compétition. Le Fifo, qui fait vibrer Tahiti chaque année en février, touche au cœur ses acteurs tout au long de l’année.

Une nouvelle fenêtre

Parmi les 53 films documentaires, 14 sont en compétition. Ils seront présentés au jury qui sera présidé cette année par Éric Lavaine. Homme de télévision, de cinéma, scénariste (les Guignols, la série H), réalisateur, producteur… ce dernier a tout fait, ou presque. Il a signé quelques comédies à succès dont L’Embarras du choix, Retour chez ma mère ou Barbecue. "C’est vrai qu’il vient plutôt de la comédie", constate Miriama Bono, présidente de l’Afifo, "mais c’est tant mieux. Cela changera un peu et apportera un nouveau point de vue".

Les autres documentaires seront projetés hors-compétition (ils sont 16), lors des "Écrans océaniens" (12 films) et de "Fenêtres-sur-courts" (11 films documentaires courts). Cette dernière sélection est une nouveauté 2018. Face au grand nombre d’inscription de films courts et à la qualité de ces œuvres, les organisateurs ont décidé d’ouvrir une nouvelle fenêtre. Les onze films seront projetés à l’occasion d’une soirée spéciale OFF.

Un nouveau prix a donc été créé. Ce qui porte leur nombre à huit. "En plus du grand prix du jury et des trois prix complémentaires à la discrétion de ce jury il y a le prix de la nuit du court-métrage océanien, le prix Okeanos relatif à l’environnement et la navigation traditionnelle, le prix du public qui porte sur tous les films en compétition et ceux hors-compétition et enfin le prix des films documentaires courts", liste Miriama Bono.

Des projections gratuite cette semaine

En attendant l’édition 2018, les amateurs vont pouvoir se remettre dans le bain dès cette fin de semaine. À l’occasion du salon du livre qui a lieu du 16 au 19 novembre, des projections gratuites de films de l’édition 2017 du festival international du film documentaire (Fifo) sont proposées à la Maison de la culture. L’occasion de retrouver les bonnes habitudes avant les festivités 2018.

Appel à candidature

Les organisateurs du Fifo proposent au grand public de s’initier à la réalisation de court-métrages de fiction, de l’écriture du script au montage en passant par la prise de vue et le mixage. L’atelier durera quatre jours à l’issue duquel un finaliste sera désigné. Son court-métrage sera projeté lors de la soirée de remise des prix.
Le nombre de places étant limité, un jury, constitué des responsables des ateliers, va sélectionner trois ou quatre scénarios. Si vous êtes intéressé, vous avez jusqu’au 31 décembre pour soumettre votre propre scénario. Le thème est libre mais des critères de sélection ont été établis.

- Le scénario doit être présenté sur 2 pages de continuité dialoguée maximum, accompagnées d’une note d’intention.
- Le lieu d’action de la fiction doit être le village du Fifo (salle de projection, parking de la Maison de la culture, esplanade basse de To’ata.
- Il doit faire intervenir deux à trois personnes maximum.

Vous pouvez déposer votre candidature à la maison de la culture du lundi au vendredi de 8 heures à midi ou l’envoyer par mail à organisation@filmfestivaloceanie.org.


En attendant le Jour J

Le nouveau site internet du festival est en ligne depuis mercredi. Vous y découvrirez la liste des documentaires qui seront projetés en février. Vous pourrez aussi voir ou revoir des vidéos prises lors des dernières édition.

Consultez le nouveau site du Fifo.

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 16 Novembre 2017 à 06:15 | Lu 643 fois

Tags : Fifo




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués