Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Européennes : "On s’est battu tout seul avec des moyens très limités", se félicite Minardi



PAPEETE, 26 mai 2019 - Le vote en faveur de la liste soutenue par Marine Le Pen arrive en seconde position en Polynésie française, samedi. La réaction d'Eric Minardi, le président du parti politique Te Nati, l'antenne polynésienne du Rassemblement National.

Le vote pour le Rassemblement National progresse en Polynésie par rapport aux Européennes de 2014. Quelle analyse faites-vous de ce résultat ?

Quand j’entends Sémir Al Wardi affirmer que le Rassemblement National de Marine Le Pen ne peut pas faire de score en Polynésie, s’il n’est pas accompagné par un grand parti local… Cette fois-ci on n’était accompagné de personne. On s’est battu tout seul avec des moyens très limités. Nous n’avons pas de délégués, ni d’assesseurs dans toutes les communes. Je constate que malgré tout on est en seconde position derrière le Tapura.
 
Sur la base des résultats nationaux, vous seriez suivant immédiat de liste si vous n’étiez pas élu. Vous êtes confirmé dans vos attentes ?
J’en avais parlé. Il est certain qu’aujourd’hui en fonction des résultats définitifs je suis en position très favorable.
 
Le vote pour la liste du Rassemblement National fait un bien meilleur score localement que la liste LR soutenue par le Tahoera’a. Vous vous attendiez à cela ?
Je pense que, avec tout le respect que je dois à Gaston Flosse, son parti a aujourd’hui un vrai problème. Il a appelé à voter pour la liste Les Républicains et cela ne se voit pas réellement dans les urnes. Je crois que quand on a appelé à voter une fois pour Marine Le Pen ou le Rassemblement National, on ne peut plus revenir en arrière. Tous ceux qui l’ont fait sont tous sortis du champ politique. Dès l’instant où on rentre dans notre formation politique, il faut y rester. (…) Le Tahoera’a est aujourd’hui sanctionné parce que tous ceux qui ont voté pour Marine Le Pen en 2017 avaient encore envie de voter pour le Rassemblement National. Et, sans ramener tout à ma petite personne, depuis le temps que je me bats pour ce parti politique, ici, les gens me connaissent, m’ont vu. Et je sais qu’il y a des électeurs qui n’auraient jamais voté pour le Rassemblement National qui ont voté pour Eric Minardi.
 
Elu eurodéputé, quel sera le premier objectif d’Eric Minardi ?
J’ai été surpris par le résultat des verts y-compris ici en Polynésie. Je leur dit bravo pour ce très bon score. La première chose que je porterai au Parlement européen avec l’aide de mon groupe, ce sera cette question du fait nucléaire, avec tout ce qui se passe en Polynésie. J’espère que les élus verts nous soutiendront.
Si je porte ce fait-là, j’espère que les élus écologistes vont nous soutenir. Mais je suis peut-être naïf. Je ne possède pas tous les codes du monde politique. Après tout je ne suis qu’un chef d’entreprise. J’espère que je serai aidé pour porter ce sujet devant le Parlement européen.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Dimanche 26 Mai 2019 à 09:31 | Lu 1813 fois

Tags : EUROPEENNES





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 10:58 Un 4X4 benne renversé sur la RDO

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués