Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Euro: la Belgique valide le carton plein, la Finlande en ballotage



Saint-Pétersbourg, Russie | AFP | lundi 21/06/2021 - La Belgique s'est sortie avec difficulté du piège de la Finlande (2-0), lundi à Saint-Pétersbourg, pour s'assurer la première place du groupe B de l'Euro, avec neuf points sur neuf. Le petit Poucet scandinave termine troisième.

De la maladresse, un gardien en feu, un public hostile... Longtemps, les éléments sont allés dans le sens d'un exploit de la 54e nation Fifa face à la première.

"Il n'y avait pas d'espaces, c'était un peu difficile", a concédé Kevin de Bruyne, au micro de la RTBF.

Mais les "Diables rouges" ont été patients pour décrocher leur troisième succès, avant de filer en 8e de finale.

Ils ont aussi eu de la réussite: la tête de Thomas Vermaelen a heurté le poteau avant de rebondir sur le portier Lukas Hradecky qui, surpris, a dévié la balle dans ses filets (74e).

L'action peut paraître cruelle pour les "Hiboux grands-ducs", soutenus par de bruyants supporters, mais elle reflète la physionomie d'un match à sens unique, dominé par les coéquipiers de Romelu Lukaku.

Le colosse de l'Inter a doublé la mise en fin de partie (81e), d'une frappe en pivot, pour son troisième but dans la compétition.

De Bruyne en forme

Le sélectionneur Roberto Martinez, qui estime que "gagner, c'est la meilleure préparation", a constaté que son équipe poursuivait sa montée en puissance, notamment ses tauliers.

Titulaires pour la première fois de la compétition, De Bruyne, Axel Witsel et Eden Hazard, qui ont connu des dernières semaines perturbées par les blessures, se sont distingués.

Le premier, désigné homme du match, a réussi les deux passes décisives, rappelant à quel point sa vista était capable de sortir son équipe de n'importe quelle situation.

Le dernier a joué l'intégralité du match, ce qui ne lui était jamais arrivé cette saison avec le Real Madrid... Le Brainois aurait même pu marquer (58e, 63e, 89e).

Cela est forcément prometteur pour les Diables qui, pour la première fois de leur histoire, réussissent un carton plein dans leur groupe à l'Euro.

Ils affronteront un troisième le 27 juin à Séville.

"Nous progressons bien et nous serons prêts", a assuré De Bruyne.

Pour la Finlande, le "rêve" de voir les 8e n'est pas mort, pour leur première participation à la phase finale de la compétition.

Les "Huuhjakat" sont troisièmes devant la Russie, éliminée, mais leur total de trois points ne leur laisse que peu d'espoirs d'être repêchés parmi les quatre meilleurs troisièmes.

"Nous avons une petite chance, nous aurons peut-être une bonne nouvelle", a concédé le sélectionneur Markku Kanerva.

Pourtant à la mi-temps, alors que le Danemark dominait la Russie (1-0), le petit pays de 5,5 millions d'habitants, qui jouait le "match le plus important de son histoire" dixit son entraîneur, était virtuellement qualifié.

Mais difficile de savoir si le 0-0 était dû à la performance des Finlandais, solidaires à défaut d'être offensifs (aucun tir), plutôt qu'à celle de Belges maladroits.

Hradecky malheureux

Si De Bruyne s'est distingué par plusieurs fulgurances balle au pied (23e, 37e), l'impression générale après 45 minutes n'était pas la meilleure côté belge.

Le jeune Rennais Jérémy Doku, pour son baptême du feu dans la compétition, a tenté de semer le désordre par ses dribbles, mais, sur sa plus belle action, son tir a trouvé le gardien Hradecky (42e).

Romelu Lukaku, titulaire, a essayé de combiner avec De Bruyne et Hazard (16e, 21e, 52e) mais lui non plus n'a pas échappé à la maladresse ambiante.

En seconde période, Hradecky s'est montré impérial face à Hazard (58e, 63e). 

Quand les Belges ont cru s'en sortir, c'est l'assistance à l'arbitrage vidéo (VAR) qui s'en est mêlé, pour annuler le but de Lukaku (65e), hors jeu pour quelques centimètres.

La décision de la VAR a été célébrée comme un but par les supporters finlandais.

Mais quelques minutes plus tard, la tête de Vermaelen scellait l'issue du match, malgré un dernier sursaut des Finnois, par Robin Lod (78e).

le Lundi 21 Juin 2021 à 15:21 | Lu 103 fois




Les Trophées du Sport 2019 | Les Trophées du Sport 2018 | 18th IVF Va'a | Coupe du monde de football 2018 | Coupe du monde de rugby 2019 | Les trophées du Sport 2020 | Euro de football 2020