Tahiti Infos

Etudier le volet juridique du suivi du nucléaire


Tahiti le 23 novembre 2023. Le 30 novembre prochain, les maitres de conférences et professeurs en droit d’universités françaises et étrangères, ainsi que des représentants du CIVEN et de la DSCEN alimenteront le séminaire de recherche consacré au traitement juridique contemporain des conséquences sanitaires du fait nucléaire en Polynésie française.


Près de trente ans après leur cessation, les essais nucléaires français réalisés sur le territoire polynésien continuent d’alimenter les débats au sein de la société polynésienne et de structurer les rapports entre l’Etat et sa collectivité d’outre-mer.

Ces 193 essais nucléaires sont un fait historique, objectif. Leurs conséquences, en termes de santé publique ou d’environnement par exemple, demeurent en revanche l’objet de questionnements.

La mise en place par l’Etat d’un mécanisme d’indemnisation des victimes des rayonnements ionisants, les mesures de surveillance ou de réhabilitation des espaces ou bien encore la reconnaissance de la dette de la France à l’endroit de la Polynésie française ne suffisent pas à éteindre la controverse.

Le 30 novembre prochain, les maitres de conférences et professeurs en droit d’universités françaises et étrangères, ainsi que des représentants du CIVEN et de la DSCEN alimenteront le séminaire de recherche consacré au traitement juridique contemporain des conséquences sanitaires du fait nucléaire en Polynésie française.

Cette journée de conférence se tiendra alors même qu’un livre vient de sortir pour traiter de ce volet juridique, rédigé par Grégoire Calley et Florence Poirat intitulé « Le traitement juridique contemporain du fait nucléaire en Polynésie française. »

Rédigé par Bertrand PREVOST le Jeudi 23 Novembre 2023 à 18:46 | Lu 1681 fois