Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Escrime - La nouvelle " fédération d'escrime du Fenua " est née


La fédération d'escrime du fenua a vu le jour, présidée par Cyrille Viriot. Nous avons voulu comprendre ce qui a motivé la création de cette nouvelle fédération alors que la fédération polynésienne d'escrime présidée par Bruno Sanchez n'existe que depuis 2015.


Clément Rigottard (champion de Polynésie) et Jérémie Shan Sei Fan (champion d'Océanie) soutiennent la nouvelle équipe
Clément Rigottard (champion de Polynésie) et Jérémie Shan Sei Fan (champion d'Océanie) soutiennent la nouvelle équipe
Nous évoquions récemment un certain remue-ménage au niveau des fédérations sportives de Polynésie. Différents litiges ont vu le jour depuis 2016 avec la boxe, le rugby, la pétanque, le taekwondo et…l’escrime. L’escrime est un cas particulier puisque la fédération en place n’a que trois années d’existence.
 
La « fédération d’escrime du Fenua » a été créée le 25 janvier 2018 (publication au journal officiel du 2 mars). Elle est présidée par Cyrille Viriot, le vice-président est Charles Shan Sei fan qui n’est autre que le père de Jérémie, le premier champion d’Océanie Tahitien (M17) pour cette discipline.
 
Nous avons voulu en savoir un peu plus sur les motivations de cette création. M. Bruno Sanchez refuse pour l’instant toute interview. A suivre. SB

Arnaud Bellanger avec ses élèves lors des dernières Océania
Arnaud Bellanger avec ses élèves lors des dernières Océania
Parole à Arnaud Bellanger, maitre d’armes :
 
Pourquoi avoir créé la nouvelle fédération ?
 
« Je précise que j’ai une expérience d’enseignement de l’escrime de vingt-cinq ans et M. Bruno Sanchez, président de l’ancienne fédération, m’a fait venir de métropole pour occuper le poste de directeur technique. Quand j’ai constaté divers problèmes, j’ai été renvoyé sans ménagement. »
 
« J’ai constaté des manquements aux règles de sécurité, les enfants étant en danger réel avec des tenues et du matériel inadapté. Une plainte pour mise en danger d’autrui a été déposée. La direction de la jeunesse et des sports et la direction de l’enseignement secondaire ont également été prévenues. »
 
« J’ai constaté une absence totale de transparence administrative, avec refus de fournir pièces et comptes rendus, avec un non-respect des règlement associatifs de base, des assemblées générales virtuelles et des décisions prises sur un coin de bureau. »
 
« Il y a ensuite une gestion financière pour le moins douteuse. Un président, Bruno Sanchez, patenté, rémunéré par les clubs et une fédération qui paye le matériel, le véhicule de son entreprise. Des transferts d’argent entre tous les clubs alors que la gestion est assurée par deux personnes uniquement, ce qui n’est pas conforme. »

La fédération polynésienne d'escrime n'existe que depuis 2015
La fédération polynésienne d'escrime n'existe que depuis 2015
« Alors que sept de nos tireurs sont licenciés à la fédération, ceux partis à Nouméa fin 2017 dont notre champion d’Océanie, celle-ci a refusé leur inscription aux compétitions fédérales locales et a prévu un calendrier international 2018 sans inclure les compétitions auxquelles nos jeunes champions auraient pu participer. »
 
« Enfin, il y a l’aspect humain. Un président de fédération qui s’inscrit à ses propres compétitions et qui rafle dotations financières, billets d’avion de manière quasi systématique, parfois face à des adolescents, c’est une insulte à l’éthique sportive. »
 
« Privilégier des déplacements de vétérans au détriment de jeunes ados, dont un qui est champion d’Océanie, lui refuser même un « tampon » alors qu’il paye lui-même son billet et ses frais, c’est purement scandaleux. Penser que cette fédération a la délégation de service public, c’est incroyable. »
 
« Il faut du scolaire et on en fait, mais fait-on de l’escrime pour faire de la garderie à Tahiti et payer des voyages à des vétérans avec des fonds publics ou fait-on de l’escrime pour faire rayonner nos jeunes tahitiens au niveau de l’Océanie et avoir des résultats ? On représente déjà plus d’une centaine de licenciés de tous âges à travers trois clubs et on a plein de projets qu’on exposera à travers une conférence de presse très prochainement. » Propos recueillis par SB


Rédigé par SB le Vendredi 6 Avril 2018 à 10:13 | Lu 3550 fois




Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti