Tahiti Infos

Équitation : Raiatea bien représentée à la coupe de Tahiti Nui


Les cavalières de Raiatea se sont déplacées à Tahiti pour la Coupe Tahiti Nui. ©Cadichon Vallée
Les cavalières de Raiatea se sont déplacées à Tahiti pour la Coupe Tahiti Nui. ©Cadichon Vallée
Raiatea, le 3 mai 2022 – Cinq cavalières du ranch Cadichon Vallée de Raiatea ont fait le déplacement à Tahiti ce week-end pour la compétition de la Coupe de Tahiti Nui. Laura Diaz qui a fièrement représenté l’île, s’est classée seconde lors de la finale d’obstacles samedi.
 
Le club équestre de Raiatea, Cadichon Vallée, s’est rendu à Tahiti ce week-end pour la Coupe de Tahiti Nui d’équitation, organisée par la Fédération polynésienne d’équitation. C’est le seul club des îles à avoir fait le déplacement. Les cavalières ont donc concouru aux côtés des participants des deux autres clubs, le Club équestre de Tahiti et L'éperon de Tahiti.
 
Dans l’optique de ce déplacement, quatre concours ont été organisés tout au long de l’année par le club de Raiatea. Les cavalières ayant les meilleurs résultats ont ensuite été sélectionnées. Il s’agissait de Heifano Thunot et Laura Diaz pour les obstacles, et Kahaia Messaoudi-Briend et Abigail Vernay pour le dressage. Kaluann Chaussoy était quant à elle sélectionnée pour les deux épreuves. Cette participation à une compétition était une première pour ces sportives âgées de 12 à 16 ans. Leurs parents et l’équipe de Cadichon Vallée ont donc également fait le déplacement. Le club tenait particulièrement à participer à la reprise de la compétition, après deux ans de pause à cause de la crise sanitaire.

Deuxième marche  du podium

Laura Diaz. ©Cadichon Vallée
Laura Diaz. ©Cadichon Vallée
Samedi s’est déroulée l’épreuve d’obstacles, où les dix meilleurs cavaliers étaient qualifiés pour la finale du soir. En catégorie Club 4, toutes les cavalières de Raiatea ont réalisé un parcours sans faute. Heifano et Laura ont fini respectivement 8e et 10e. Les deux sportives se sont donc qualifiées pour la nocturne, à l’issue de laquelle Laura Diaz s’est hissée à la seconde place du podium. Dimanche a fait place à l’épreuve de dressage pour laquelle, malheureusement aucune cavalière de l’île Sacrée ne s’est qualifiée.
 
Aodrena Leroi, propriétaire de Cadichon Vallée relativise : “C’était très enrichissant pour elles de pouvoir concourir dans cet événement avec 200 participants. Et puis arriver sur place, ne pas connaître les lieux, les chevaux, ça met une pression supplémentaire. Mais les filles ont bien monté, elles se sont bien défendues.” En effet, l’élément supplémentaire pour les filles était de monter avec des chevaux de Tahiti. Normalement, en compétition, les cavaliers montent les chevaux avec lesquels ils s’entendent et ils évoluent bien. “C’est un sport d’équipe, le cheval et toi, donc il faut pouvoir être sur la même longueur d’ondes”, explique Aodrena. “Antonin Mianné, cadre technique de la fédération polynésienne d'équitation, s’était déplacé à Raiatea pour un stage de horse-ball. Il a pu nous aider à trouver des chevaux qui correspondent vraiment bien à nos cavalières.”

©Cadichon Vallée
©Cadichon Vallée

Rédigé par V.Leroi le Mardi 3 Mai 2022 à 15:55 | Lu 990 fois