Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Equipement : 16,7 milliards de cofinancements Etat-Pays en 2019



PAPEETE, le 14 octobre 2019 - La programmation de 84 projets pour un montant global de 16,7 milliards de Fcfp en 2019 a été validée lundi lors du comité de pilotage des partenariats financiers Etat-Pays. 

Trois comités de pilotage relatifs aux partenariats financiers Etat-Pays ont été co-présidés par le président Edouard Fritch et le haut-commissaire Dominique Sorain, ce lundi matin.

A l'ordre du jour, la programmation des opérations du Contrat de projets Etat-Pays 2015-2020, les projets cofinancés cette année dans le cadre du troisième instrument financier, les investissements en lien avec la convention oncologie.

La programmation de 84 projets pour un montant global de 16,7 milliards de Fcfp a été validée pour 2019, avec une participation de de 9,7 milliards Fcfp (58%) de l’Etat.

"C'est une programmation conjointe. Il s'agit essentiellement de travaux d'équipement qui vont permettre de donner de l'activité économique sur le territoire", s'est félicité le haut-commissaire Dominique Sorain à l'issue de cette réunion organisée en fin de matinée à la présidence en souhaitant que ces "projets se concrétisent le plus rapidement possible".

Quelques projets financés en partenariat

  • Aménagement du site de Vaitupa pour un coût total de 611 millions Fcfp, pour lequel le financement de l’Etat s’élève à 270 millions Fcfp. Création d’un parc paysager de 30 000 m² avec l’aménagement des espaces verts, la création d’un parcours sportif, d’un espace buvette, une aire de jeux et des terrains de sports et la construction d’un fare pote’e de 700 m² permettant d’accueillir des évènements ponctuels.
 
  • Acquisition d’un TEP scan pour un coût total de 589 millions Fcfp, pour lequel la participation de l’Etat est à hauteur de 254 millions FcfpAcquisition par le Centre hospitalier de la Polynésie française du TEP Scan (cyclotron et caméra de tomographie) équipements de pointe dans le traitement des cancers par scintigraphie permettant un suivi plus performant des patients et par conséquent de diminuer le nombre d’évacuations sanitaires vers la Nouvelle-Zélande. Avec cet équipement, le CHPF disposera de tous les équipements nécessaires pour le fonctionnement optimal de son service de médecine nucléaire.
 
  • Rénovation de logements – résidence Mariani pour un coût total de 920 millions Fcfp, avec un financement de l’Etat s’élèvant à 409 millions Fcfp. Cette rénovation permettra la mise en location de 24 logements.
 
  • Equipements pour l’abattoir de Papara pour un coût total de 266 millions Fcfp, la part de l’Etat s’élèvant à 125 millions Fcfp. L’abattoir public de Papeiti a été mis en service depuis 1988. Il s’agit de l’unique structure d’abattage conforme aux normes d’hygiène en Polynésie française. Le projet consiste à remplacer les équipements vétustes et obsolètes de l’abattoir public en vue de garantir la continuité du service et la qualité sanitaire des produits de l’abattage tout en améliorant les conditions de travail et la sécurité des employés.
 
  •  Réalisation de 11 ateliers relais pour le développement de l’agriculture pour un montant total 450 millions Fcfp TTC, avec un financement de l’Etat s’élèvant à 195,7 millions Fcfp. Construction de 11 ateliers relais d’agro-transformation dans des zones à forte production agricole (Mataiea, Hipu Taha’a, Tumara’a Raiatea, Fare Huahine et Taputapuatea Raiatea). Les objectifs de ces ateliers sont la réduction des difficultés d’écoulement saisonnière de production agricole améliorant la mise en valeur de la production agricole et le développement des emplois liés à l’agro-transformation.
 
  • Rénovation de l’aérodrome de Kaukura pour un coût total de 500 millions Fcfp TTC, la participation de l’Etat s’élèvant à 442 millions Fcfp ; Mise aux normes des conditions d'homologation et procédures d'exploitation des aérodromes (CHEA) et rénovation de la piste, des bretelles et du parking des avions.
 
  • Réhabilitation du débarcadère de Anaa pour un montant total de 380 millions Fcfp TTC, avec un financement de l’Etat s’élèvant à 336 millions Fcfp.
 
  • Aménagement de la traversée de Papara tranche 1 dont le coût total s’élève à 300 millions Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat à hauteur de 265 millions Fcfp.
 
  • Aménagement de la route de ceinture de Mangareva pour un montant global de 275 millions Fcfp TTC, avec une participation de l’Etat de 243 millions Fcfp.
 
  • Aménagement de la route Aneou de Ua Pou à l’occasion du prochain festival des Marquises pour un coût total de 350 millions Fcfp TTC, la part de l’Etat s’élèvant à 245 millions Fcfp.
 
  • Reconstruction du pont de la rivière Maruapo sur RT1 à Punaauia qui a été endommagé suite aux inondations de 2017 pour un montant total de 140 millions Fcfp, avec une participation de l’Etat à hauteur de 124 millions Fcfp.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 14 Octobre 2019 à 13:03 | Lu 1701 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Novembre 2019 - 20:00 ​L’avenir précaire du CRT de Motu Uta

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019