Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Epidémie de norovirus sur un bateau de croisière dans le Pacifique, 172 malades



Washington, Etats-Unis | AFP | dimanche 16/11/2014 - Plus de 170 passagers et membres d'équipage d'un bateau de croisière dans le Pacifique sont tombés malades à la suite d'une épidémie de norovirus, ont indiqué dimanche les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Ce virus intestinal hautement contagieux a infecté 158 des 3.009 passagers et 14 des 1.160 membres d'équipage à bord du Crown Princess de la compagnie Princess Cruises, ont précisé les CDC dans un rapport d'enquête.

C'est la seconde fois cette année que ce bateau connaît une telle épidémie de norovirus, dont les symptômes comprennent diarrhées et vomissements. Plus de 150 passagers avaient attrapé le virus lors d'une croisière en avril.

Le bateau a accosté près de Los Angeles et la compagnie procède actuellement au nettoyage et à la désinfection du navire, en consultations avec les CDC sur les procédures sanitaires, selon le rapport.

Un responsable des CDC montera par ailleurs à bord du bateau dimanche pour évaluer l'épidémie et la réponse de la compagnie.

Le bateau terminait une croisière de 28 jours depuis Los Angeles jusqu'à Hawaï et Tahiti.

Princess Cruises a affirmé à l'AFP que le bateau serait soumis à "un vaste nettoyage en profondeur" avant d'entamer son prochain voyage.

Rédigé par () le Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:08 | Lu 1777 fois







1.Posté par teivatane le 17/11/2014 05:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, non c'est pas nous.....

2.Posté par Le vieux le 17/11/2014 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si j’avais voulu être médisant j’aurais écrit que ce n’était pas le bateau qu’il faut nettoyer de font-en-comble. Mais un peu plus souvent certaines des villes portuaires des escales citées. Et je les aurais nommément citées. Je suis dans un bon jour. Alors qu’il y aurait à dire, non ?

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus