Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Enviropol obtient un refinancement européen pour de nouveaux investissements



Au centre Patrice Tépélian directeur général de la Banque de Tahiti et Pierre Baudry, P-dg d'Enviropol.
Au centre Patrice Tépélian directeur général de la Banque de Tahiti et Pierre Baudry, P-dg d'Enviropol.
PAPEETE, le 5 décembre 2014. La société Enviropol qui assure depuis 15 ans, le traitement des déchets - essentiellement ménagers- déposés au Centre d'enfouissement technique (CET) de Paihoro sur la Presqu'île de Tahiti vient d'obtenir un refinancement européen de 230 millions de Fcfp. C'est le premier contrat de refinancement signé avec une entreprise locale, depuis que la Banque européenne d'investissement (BEI) a signé une convention avec la Banque de Tahiti, le 27 novembre dernier, pour venir en appui des investissements des entreprises polynésiennes, engagées dans des projets de développement durable.

Ce refinancement va permettre à Enviropol de financer des investissements pour des engins et du matériel divers, mais également pour permettre la couverture des casiers de stockage des lixiviats ("jus de déchets") ou encore pour une nouvelle station de filtration de ces lixiviats. "Ce sont des investissements nécessaires pour compléter l'exploitation existante" précise Pierre Baudry, le P-dg d'Enviropol. Les conditions ouvertes pour ces prêts européens en faveur des entreprises sont très intéressantes avec des taux très faibles.

Enviropol effectue au CET de Paihoro le traitement, par compactage et enfouissement, des déchets ménagers des communes de Tahiti regroupées au sein du syndicat mixte ouvert Fenuama. Indicateur de la crise économique qui se répercute dans la consommation : le CET de Paihoro recevait 80 000 tonnes de déchets en 2007, mais à peine 52 000 tonnes en 2013 ! En revanche, dans le même temps la part des déchets triés (pour être recyclés et expédiés à l'étranger) a augmenté : 3500 tonnes en 2007 et 4500 tonnes aujourd'hui. Avec ce constat de satisfaction que la qualité du tri effectué à Tahiti et bien meilleure qu'en France. "Le taux d'erreur est très faible et nous n'avons pas à rougir par rapport à la métropole" concluait Nikolaz Fourreau, directeur général d'Enviropol.

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 5 Décembre 2014 à 14:21 | Lu 1315 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 14:29 Un snack tente le bio à Papeete

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués