Tahiti Infos

Enquête sur la mort d'une actrice ayant accusé Depardieu de violences sexuelles


Crédit Valery HACHE / AFP
Crédit Valery HACHE / AFP
Paris, France | AFP | mercredi 13/12/2023 - Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte après le récent décès d'une actrice ayant accusé Gérard Depardieu de violences sexuelles, notamment dans un post Facebook de 2019, a indiqué le parquet de Paris, joint par l'AFP.

Le 29 novembre, un homme a signalé que sa compagne, l'actrice Emmanuelle Debever, 60 ans, "avait quitté le domicile en laissant un mot inquiétant", selon le ministère public. Une procédure de disparition inquiétante a alors été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Puis "un rapprochement a été effectué avec la découverte, par les effectifs du commissariat du 7e arrondissement, d'une femme qui avait sauté d'un pont dans la Seine", a ajouté le parquet.

Elle a été "ranimée par les pompiers" et "conduite à l'hôpital", selon la même source.

Elle est décédée le 7 décembre, d'après plusieurs médias.

"A alors été évoqué dans les médias le fait que cette actrice s'était plainte de comportements déplacés de Gérard Depardieu, notamment par un post sur Facebook en 2019", a ajouté le parquet.

"Au regard de ce nouvel élément, une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte" et confiée au 3e district de police judiciaire, qui doit "rechercher les circonstances ayant pu conduire à ce décès".

Le même jour, le 7 décembre, était diffusé un numéro du magazine d'investigation "Complément d'enquête" consacré à l'acteur, visé par de multiples accusations.

Dans son témoignage sur Facebook en 2019, Emmanuelle Debever évoquait le tournage du film "Danton" de Wajda, produit en 1982. "Le monstre sacré s'était permis bien des choses durant ce tournage... Profitant de l'intimité à l'intérieur d'un carrosse. Glissant sa grosse patte sous mes jupons pour soi-disant mieux me sentir. Moi, ne me laissant pas faire", écrivait-elle notamment.

Plusieurs internautes, ayant relayé sa publication, ont mentionné le classement sans suite, en 2019, d'une plainte pour viol et agressions sexuelles déposée par Mme Debever contre le géant du cinéma français. Le parquet n'était pas en mesure de confirmer cette procédure mercredi soir.

En outre, M. Depardieu est mis en examen depuis décembre 2020 pour viols et agressions sexuelles après une autre plainte, la comédienne Charlotte Arnould dénonçant fin août 2018 deux viols au domicile parisien de l'acteur.

Depuis, une dizaine d'autres femmes l'ont accusé dans la presse, dont la comédienne Hélène Darras. Sa plainte, déposée le 10 septembre pour agression sexuelle, porte sur des faits a priori prescrits et est en cours d'analyse.

le Jeudi 14 Décembre 2023 à 01:52 | Lu 885 fois