Tahiti Infos

Énergies renouvelables : Raiatea et Huahine se tournent vers Akuo


©Commune de Taputapuatea
©Commune de Taputapuatea
Tahiti, le 22 mars 2022 - Jean Ballandras, directeur Asie Pacifique du géant français Akuo Energy, producteur d'énergie renouvelable, était en visite à Raiatea où il a rencontré le maire de Taputapuātea, Thomas Moutame. Ensemble, ils ont notamment évoqué le projet de serre agricole photovoltaïque de la commune. Le directeur a également rencontré le tāvana de Huahine, Marcelin Lisan, avec qui Akuo a signé un contrat pour un parc de fermes agrisolaires.
 
Jean Ballandras, le directeur de la région Asie-Pacifique du géant français Akuo Energy, spécialisé dans la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables est actuellement au fenua. La société a d'ailleurs été la malheureuse candidate non retenue par le gouvernement pour son projet de fermes solaires avec stockage à Tahiti, une décision qu'elle a contesté début mars devant le tribunal administratif de Papeete. Quant à Jean Ballandras, il connaît bien la Polynésie pour y avoir exercé en tant qu'administrateur des îles du Vent.
 
Double occupation des sols
 
Comme l'a annoncé la commune de Taputapuātea sur sa page Facebook, le directeur était en visite lundi à Raiatea. Il y a rencontré le maire de Taputapuātea, Thomas Moutame, avec qui il a échangé sur les projets de la commune, notamment "la mise en place de cette première serre agricole photovoltaïque aux Raromata’i, à Taputapuātea, dans un futur proche".  Un projet de vanille bio cultivée sous des serres photovoltaïques, qui "fait rêver le maire depuis plus de deux ans," offrant de nombreux avantages et notamment la double occupation des sols qui combine en un seul lieu production d'électricité et agricole.
 
Jean Ballandras a également rencontré le tāvana de Huahine, Marcelin Lisan, avec qui il a pu évoquer les investissements prévus sur l'île en matière d'énergies renouvelables. Rappelons que jeudi dernier, à l'occasion de la signature de la convention de péréquation des tarifs d'électricité, le maire de Huahine avait confirmé la signature d'un contrat avec Akuo pour un parc de fermes agrisolaires qui permettra d'arriver à 60% d'énergies renouvelables à Huahine et 30%, puis 50% de solaire à Taputapuātea.

Rédigé par Julie Barnac le Mardi 22 Mars 2022 à 14:46 | Lu 2005 fois