Tahiti Infos

Électricité : ​La redevance TEP portée à 3,03 francs/kWh


Tahiti, le 10 janvier 2024 - Inchangée depuis 2017, la redevance pour le transport de l’énergie électrique haute tension versée par EDT à la société d’économie mixte Transport d’énergie électrique en Polynésie (TEP) est portée à 3,03 francs/kWh.
 
Le gouvernement a décidé d’augmenter de 2,75 à 3,03 francs/kilowattheure (kWh) la redevance due par EDT à la société Transport d’énergie électrique en Polynésie (TEP) à compter de ce mardi 9 janvier. Il s’agit du prix facturé à EDT pour le transport de l’énergie électrique en haute tension à Tahiti. En année pleine, cela représente une hausse de revenus de l’ordre de 100 millions de francs pour la TEP, sur un budget de 1,3 milliard.
 
Le transport d’énergie électrique sur son réseau moyenne et haute tension, facturé à la société Électricité de Tahiti, est l'unique source de revenus de la TEP, qui dispose du monopole de cette activité sur Tahiti. Détenue depuis 2022 à 75% par le Pays et à 25% par la RTEi, la filiale à l’international du groupe RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité en France, la société d’économie mixte TEP a initié en 2017 un programme d’investissements de 12 milliards de francs, arrivé à terme en 2023.
 
Indolore pour l’usager
 
À noter que cette augmentation de la redevance TEP n’aura aucune incidence à court terme sur la facture des usagers de l’électricité. En effet, depuis avril 2022, la TEP bénéficie d’une formule tarifaire qui prend en compte la rémunération financière de sa “base d’actifs régulée”. La hausse à 3,03 francs/kWh de sa redevance arrêtée au 9 janvier est la conséquence de cette formule tarifaire. Elle est le reflet des importants investissements réalisés ces dernière années par la TEP sur le réseau de transport électrique haute et moyenne tension – notamment sur la boucle nord – de Tahiti.
 
Son report sur le prix de l’électricité facturé aux consommateurs dépend des prochaines négociations entre le Pays et EDT pour mettre à jour la formule tarifaire de l’électricité, dans le cadre du contrat de concession pour Tahiti.
 
De 2,55 francs par kWh en 1988, le tarif de transport d'énergie électrique en haute tension par la SAEML TEP avait été diminué à 2,45 francs/kWh durant les années 90 avant d’être fixé à 1,95 franc/kWh en 2005. Il a été augmenté à deux reprises, en mars 2017 à 2,35 francs/kWh puis six mois plus tard, en septembre, à 2,75 francs/kWh. À la différence de la dernière en date, toutes ces augmentations avaient été répercutées au franc le franc sur le tarif de l’électricité.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 10 Janvier 2024 à 17:26 | Lu 2048 fois