Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Election partiellement annulée à Reao



Tahiti, le 8 septembre 2020 – Le tribunal administratif de Papeete annulé l'élection d'un conseiller municipal de Reao en raison des irrégularités constatées le jour de l'élection…
 
Comme prévu, les opérations électorales du premier tour des élections municipales ont été annulées à Reao. Un seul candidat élu est concerné par cette annulation. Dans sa décision rendue publique ce mardi, le tribunal administratif détaille un scrutin peu académique. Nombreuses avaient été les observations faites par les électeurs lors du scrutin du 15 mars dernier. Là encore, le sujet épineux des procurations est revenu sur le tapis avec plusieurs procurations faites mais non prises en compte. À l’opposé, un administré aurait pu voter deux fois, "une fois par procuration et une fois directement", en témoigne le fait que "deux signatures figurent en face de son nom sur la liste d’émargement". Une situation qui, selon les plaignants, aurait conduit "la présidente du bureau de vote à retirer au hasard une enveloppe pour tenter de régulariser le double vote". Le procès-verbal des opérations n’aurait été rédigé et signé que quelques jours plus tard et non le soir même. Un capharnaüm que l’État a tenté de comprendre en demandant la communication de pièce mais "la commune de Reao n’a pas été mesure de lui fournir la liste d’émargement des votants".
 
Mais le motif d’annulation du scrutin du premier tour est plus sérieux encore. "Le président du bureau de vote de la commune de Reao a fait sortir les électeurs de la salle de vote et a ordonné aux policiers municipaux de verrouiller l’accès au bureau de vote avant que ne débute le dépouillement du premier tour de scrutin le 15 mars 2020". Un blocage guère contesté par les personnes concernées ou les éléments du dossier, le tribunal administratif relevant dans sa décision que la restriction de l’accès au bureau de vote n’a pas pu être justifiée "par la nécessité de maintenir l’ordre public". Pour la juridiction, "les électeurs ont été privés de la possibilité d’exercer le droit qui leur appartient de surveiller le dépouillement du scrutin" et de ce fait, "les opérations de dépouillement ont ainsi été entachées d’irrégularité". Les électeurs de Reao devront se réunir de nouveau pour élire un conseiller municipal. À la régulière cette fois-ci.
 

Rédigé par Sébastien Petit le Mardi 8 Septembre 2020 à 18:32 | Lu 1586 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:48 ​171 plants de paka saisis à Faaone

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:29 ​Un nouveau décès lié au Covid-19 au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus