Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Edouard Fritch s’entretient avec le Premier président de la Cour des comptes



PAPEETE, 22 mars 2017 - Dans le cadre de la visite qu’il réalise auprès de la Chambre territoriale des comptes de la Polynésie française placée sous son autorité, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, accompagné de Jean Lachskar, président de ladite chambre, a été reçu ce jour, en audience de courtoisie par le président Edouard Fritch, lui-même accompagné du Vice-président, ministre des Finances, Teva Rohfritsch.

C’est le premier séjour en Polynésie française de Monsieur Migaud qui, à l’instar de son prédécesseur, Philippe Séguin, est venu à la rencontre des magistrats et des autres personnels de la Chambre pour s’informer des difficultés, spécificités et autres besoins dictés par leurs tâches. Ce séjour est aussi l’occasion pour Monsieur Migaud de nouer des contacts et conduire des échanges avec diverses autorités administratives œuvrant dans le domaine des finances publiques, mais également élues, à l’image de certains maires.

D’ailleurs, il participera à une table ronde avec les maires des communes de la conurbation de Papeete sur les enjeux et la question des difficultés de mise en œuvre de leurs compétences environnementales, avant la tenue jeudi d’une audience solennelle de la Chambre à laquelle participera le gouvernement.

Rédigé par Communiqué officiel le Mercredi 22 Mars 2017 à 17:37 | Lu 568 fois






1.Posté par lolo98719 le 23/03/2017 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le moment de démontrer la réalité sur le cout de la vie en Polynésie : taux d’intérêts, internet, téléphone, couts bancaires, cout des matériaux, cout de l’électricité, cout sur les produits courants. De montrer que l'ITR ainsi que la majoration des fonctionnaires n'est pas usurpée surtout pour les budgets modestes. La promesse de remplacement de l'ITR ou en est elle depuis que Jego ce félon centriste collègue de Arthuis l'ont supprimé alors que dans le même temps l'assemblée votait des mesures supplémentaire d'indemnité parlementaire. Y'a du boulot.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués