Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Edouard Fritch reçu par le ministre des Affaires étrangères néo-zélandais



AUCKLAND (Nouvelle-Zélande), 3 février 2016 - A l’occasion de son déplacement en Nouvelle-Zélande pour la signature d’un accord de coopération portant sur les projets de câbles sous-marins dans le Pacifique, le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s’est entretenu, ce jour, avec le ministre des Affaires étrangères néo-zélandais, Murray McCully, et ce en présence également du ministre en charge de la Politique numérique, Teva Rohfritsch.

Le Président avait déjà rencontré le ministre néo-zélandais en septembre dernier, pendant le Forum des îles du Pacifique, en Papouasie Nouvelle-Guinée. Lors de cet entretien, les questions relatives au développement des liaisons internet dans le Pacifique avaient déjà été évoquées une première fois. Le Président Fritch et le ministre néo-zélandais ont tous deux insisté sur la nécessité d’avancer rapidement désormais sur ces projets structurants pour l’ensemble de la région, le projet de sécurisation du câble Honotua reliant Tahiti à Hawaii pouvant servir de support pour assurer une connectivité accrue non seulement à la Polynésie française mais également à plusieurs états et territoires de la région.

L’heure est désormais à la constitution d’un groupe de travail, constitué de techniciens, qui devra prochainement définir les solutions techniques les plus adaptées selon la configuration des îles considérées, en fonction de leur situation géographique et de la taille de la population notamment. L’union des états et territoires concernés, Polynésie française, mais également îles Cook, Niue, Samoa, Tokelau, avec le soutien également de la Nouvelle-Zélande, devrait permettre de partager les coûts de réalisation d’un tel équipement.

Le développement des liaisons aériennes régionales est souhaité également à la fois par la Polynésie française et la Nouvelle-Zélande. Une réunion sur le thème avec des acteurs importants de ce dossier est prévue demain à Auckland.

Rédigé par à partir d'un communiqué officiel le Mercredi 3 Février 2016 à 15:33 | Lu 499 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 21:36 Moo rea, une autre vision de l’histoire de Moorea

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance