Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Edouard Fritch élu président de la Polynésie française



PAPEETE, le 12 septembre 2014. Sans surprise Edouard Fritch désigné comme successeur de Gaston Flosse a été élu ce vendredi matin comme nouveau président de la Polynésie française. Le scrutin parmi les 57 représentants de l'assemblée de la Polynésie française ne l'opposait qu'à un seul autre candidat, Richard Tuheiava issu du groupe UPLD. Le 3e groupe de l'hémicycle territorial, A Ti'a Porinetia n'avait pas désigné de candidat.

Au final, Edouard Fritch a été élu avec les voix de la majorité Tahoeraa avec celles également du groupe ATP. En raison d'une absence (Philip Schyle) au sein de l'assemblée, Edouard Fritch a été élu avec 46 voix sur les 56 représentants présents dans l'hémicycle ce vendredi matin. Richard Tuheiava pour sa part obtient 10 voix, ce qui interroge puisque le groupe UPLD compte 11 élus et que tous étaient présents ce vendredi matin dans l'hémicycle territorial. Philip Schyle est actuellement hors du territoire, retenu pour des raisons personnelles fortes. Or, le règlement intérieur impose aux représentants d'être physiquement présents pour participer à l'élection du président de la Polynésie. Il en est de même que pour l'élection du président de l'Assemblée de Polynésie. Ce scrutin aura lieu lundi, le 15 septembre.

A l'issue du vote, Edouard Fritch devenu président de la Polynésie française a pris la parole pour un court discours en tahitien à travers lequel il appelle à l'unité. "Je ne m’étais pas exprimé en tahitien tantôt, en premier lieu je tiens à remercier mon père politique, M. Gaston Flosse et vous dire toute ma reconnaissance pour tous les événements qui ont eu lieu dans ma vie politique avec ce père que j’ai eu. J’ai patienté 30 ans au point d’être presque à la retraite, mais ce jour est arrivé. Nous sommes devant une porte qui s’ouvre devant nous, un ère nouvelle, que nous inaugurons ensemble, toutefois ce ne sera pas possible avec une seule personne, moi seul, ou juste une partie de nous pour inaugurer cette nouvelle ère. Puisque nous entrons dans une ère nouvelle j’aimerai que tous nous inaugurions cette ère nouvelle nous devons changer notre comportement et nous remettre en question face à ce renouvellement. Pour cela nous avons besoin de l’accompagnement de l’Etat, de l’aide de nos parlementaires et l’aide des 57 représentants que vous êtes (...) Il faut que l’on voit que nous sommes un peuple uni, chrétien et solidaire qui veut une seule chose, le bien de tous. Que l’on soit des élus pour servir notre population et non pour la gloire et nos propres avantages. Nous devons avoir confiance en nous, que notre Peuple et les investisseurs aient confiance en nous. Nous devons avoir confiance en l’avenir de notre Pays. Que notre unité l’emporte sur nos divergences pour notre peuple, notre pays, nos générations futures, pour nous. Notre Dieu me guidera et fera en sorte que nos actions soient réussies. Merci pour votre confiance".


Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 12 Septembre 2014 à 10:55 | Lu 2653 fois







1.Posté par substance le 12/09/2014 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

56 Voix?

2.Posté par Bref le 12/09/2014 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans surprises aucune originalité, fade et sans saveur

3.Posté par tivava le 12/09/2014 11:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les bleus sont légers..
bonne nouvelle

4.Posté par Luc le 12/09/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations aux groupes TAHOERAA et ATP d'avoir su montrer leur solidarité. C'est rassurant pour la population de voir qu'il y a encore de la cohérence dans hémicycle.

5.Posté par John Devan le 12/09/2014 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouf, on a eu peur ! quel suspense !

6.Posté par Pierre Carabasse le 12/09/2014 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Drôle de démocratie ! les représentants ne représentent pas eux-mêmes, ils représentent leurs électeurs. Donc, tous leurs votes devraient être à main levée et principalement l'élection des présidents. Nous leur avons donné mandat pour décider à notre place et nous ne savons pas qui fait quoi. Les cocus, c'est nous...

7.Posté par BigDew le 12/09/2014 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pierre Carabasse tu as absolument raison. Ce système d'élection est bien pourri et malheureusement bien français. Les américains votent à main levée. Tant que le système est pourri en PF faut pas rêver qu'on peut s'en sortir. Fritch c'est le TH c'est Flosse. Ils sont tellement obnibulé par leur mahana beach qu'ils délaissent le seul secteur qui peut nous sortir de ce bordel: l'agriculture

8.Posté par J.M.. le 13/09/2014 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les références au "père", à "dieu", au christianisme sont quelque peu choquantes de la part d'un homme politique en France, pays qui, au terme d'une longue évolution parsemée d'embûches, a fondé la Laïcité. Une Laïcité qui sépare strictement le domaine public des religions, celles-ci devant demeurer dans l'espace privé de chacun. Avec la garantie d'une totale liberté religieuse, mais hors du politique. Ces références à "dieu…le père" et au christianisme sont un discours d'exclusion contre les non-chrétiens et notamment les athées ! Mais, en Polynésie comme ailleurs dans le monde, on a son petit penchant pour un regrettable "allah o' akbar - dieu est le plus grand"….C'est vrai qu'ici on a pris quelque retard sur l'Evolution !

9.Posté par warrior le 13/09/2014 17:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Post8 , tu rigoles j''espère ! Nous en Polynésie française nous ne faisons pas la guerre contre la laïcité !Dieu nous en préserve, et s''il a cité le nom de dieu, cela fait partie de notre culture et nous sommes foncièrement un peuple de paix !

10.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 13/09/2014 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"nous avons besoin de l’accompagnement de l’Etat":
- OUF, les XPF sont saufs,
- OUF (pour "l'Etat"), le DROIT au RSA ne sera pas établi (et FHollande n'aura pas des dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires à compter dans ses relevés mensuels,
- OUF la technique du mendiement se poursuit pour éviter toute rupture ... hohohohohohohohohoho [email protected]

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2020 - 17:36 Des fleurs pour la Toussaint

Jeudi 29 Octobre 2020 - 17:35 La fréquentation hôtelière coule à son tour

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus