Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Eau potable : La situation se dégrade dans les îles



Tahiti, le 25 mai 2020 - La semaine dernière, le conseil des ministres a examiné le rapport sur la qualité des eaux destinées à la consommation. Si dans l'ensemble la situation reste stable, certaines communes voient leur situation se dégrader, notamment aux Îles Sous-le-Vent, à commencer par Taha'a. La comparaison avec les cartes établies l'année dernière par le Centre d'hygiène et de salubrité publique est sans appel.

Le Centre d'hygiène et de salubrité publique (CHSP) de la direction de la Santé a poursuivi en 2019 le contrôle de la qualité des eaux destinées à la consommation, distribuées par les réseaux et fontaines publics à Tahiti et dans les îles. S'il ressort de ce rapport que l'eau desservie dans la zone urbaine est d'excellente qualité à Tahiti, sauf à Paea, seule Bora Bora peut se targuer du même bilan pour les îles. A Moorea, la situation reste stable avec toujours de l'eau potable sur les réseaux Nuuroa, Papetoai, Temae, Maharepa 1 et 2. Seule la zone d'Opunohu en rouge l'année dernière n'a pas été classée cette année.

Taha'a déclassée

Ce rapport qui se base sur les 22 communes qui ont fait l'objet d'un classement déclasse Taha'a, qui ne fait plus partie des communes qui distribuent de l'eau potable, contrairement à l'année précédente. Sur cette île où seule Vaipiti n'était pas classée en vert, Hipiu et Tapuamu sont passées jaune, avec un taux de conformité respectif de 77 % et 92 %.

Pour Raiatea, la situation d'une année sur l'autre est plus difficilement comparable, puisque les zones de Avera (en vert l'année dernière) Opoa et Haapapara (en jaune) n'ont pas été classées cette année. A Huahine, quand les prélèvements de 2018 ne laissaient apparaître que Fitii en jaune, aujourd'hui en rouge avec un taux de conformité à 0%, la baisse de la qualité touche dorénavant l'ensemble de Huahine Iti avec un taux de conformité descendu à 84 %.

Le rapport optimiste de 2019 concernant les Îles Sous-le-Vent n'aura donc pas fait long feu : "Pour Huahine, Tahaa, Taputapuatea, Tumaraa et Uturoa, il est noté une qualité d’eau très variable, avec une tendance à la hausse. Elle devient potable pour Tumaraa et Uturoa en 2017 et Tahaa en 2018" constatait-il.

à Nuku Hiva, aux Marquises, la situation se dégrade avec une légère baisse du taux à Akapa et une autre plus importante pour Hatiheu qui perd sa couleur verte pour du jaune. Le CHSP a précisé que pour les Marquises et les Tuamotu-Gambier, l’absence d’analyses (sauf à Nuku Hiva et dans huit atolls des Tuamotu) suppose ainsi des eaux non potables, d’année en année.

 

L'exception des Australes

Par contre aux Australes, la situation s'améliore quelque peu à Tubuai, dont les taux de conformité sont en hausse après des progressions de 10 % à Taahuaia et Mataura, proches de la potabilité. A Rurutu, les bons élèves sont Moerai qui progresse quand Avera reste stable, mais surtout Narui qui passe en zone verte et donc en eau potable. A Rimatara, la situation s'est améliorée puisque le taux de conformité passe de 57 à 85 % à Marama et de 43 à 79  % à Raautahi.

Rédigé par TM le Lundi 25 Mai 2020 à 12:25 | Lu 1198 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:48 ​171 plants de paka saisis à Faaone

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:29 ​Un nouveau décès lié au Covid-19 au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus