Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Dix blessés lors d'une fusillade à La Nouvelle-Orléans



Washington, Etats-Unis | AFP | dimanche 01/12/2019 - Dix personnes ont été blessées par balles, dont deux grièvement, dans la nuit de samedi à dimanche dans un quartier touristique de La Nouvelle-Orléans, a indiqué la police de cette ville du sud des Etats-Unis. 

A 03H21 (09H21 GMT), des policiers présents dans le quartier "ont entendu des coups de feu. En arrivant sur place, les agents ont découvert plusieurs individus touchés par balles", a écrit dans un communiqué la police locale, assurant qu'aucun membre des forces de l'ordre n'avait été blessé. 
Les dix victimes ont été transportées dans les hôpitaux des environs et deux sont dans un "état critique", selon les autorités.
La police avait dans un premier temps évoqué le nombre de onze blessés avant de revoir son bilan "après une enquête plus approfondie".   
Aucun suspect n'a, pour l'heure, été arrêté mais la police a indiqué sur Twitter avoir interrogé près des lieux du drame un individu, dont la "possible implication dans cet évènement fait toujours l'objet d'une enquête".
Les autorités ont promis une récompense allant jusqu'à 5.000 dollars pour toute information menant à une arrestation. 
La fusillade a éclaté à l'entrée du "French Quarter", un quartier très prisé des touristes. Ses ruelles animées sont particulièrement fréquentées au cours du week-end de Thanksgiving, quand la Nouvelle-Orléans accueille le derby de football américain entre la Grambling State University et la Southern University.
"Les coups de feu sur Canal Street tôt ce matin étaient une interruption hideuse d'un week-end de fête autrement magnifique", a tweeté la maire de La Nouvelle-Orléans, LaToya Cantrell promettant par ailleurs de "traduire en justice les responsables".
Les Etats-Unis sont régulièrement endeuillés par des fusillades dans un pays où le deuxième amendement à la Constitution mentionne un droit "du peuple" à détenir et porter des armes et où les balles ont fait près de 40.000 morts -suicides inclus- en 2017. 

le Lundi 2 Décembre 2019 à 01:45 | Lu 141 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus