Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Développement durable : quel rôle pour les ports ?



PAPEETE, le 11 juillet 2016. La 41e conférence de la Pacific Maritime Transport Alliance est réunie à Papeete depuis ce lundi et ce jusqu'à mercredi. Les participants débattent du développement durable des ports et des enjeux économiques et environnementaux pour les ports de la zone Pacifique.

"Nous sommes tous conscients de l’importance de la coopération régionale entre ports et collectivités du pacifique, par l’échange de connaissances et d’informations, par la mise en place de coopérations et de partage d’expérience",
a souligné Albert Solia. Cette conférence, qui réunit les autorités publiques et les directions des ports du Pacifique, associe également les professionnels (assurance, matériels de manutention...). Pour cette conférence, le thème général du développement durable des ports et des enjeux économiques et environnementaux pour les ports de la zone Pacifique a été retenu.
Des débats seront organisés sur les thèmes de l’environnement (changement climatique, élévation des eaux, énergie solaire...), le transport maritime et e tourisme de croisières (Asie et Pacifique). "Tous ces thèmes intéressent l’ensemble des pays de la zone Pacifique, et en particulier la Polynésie française", a mis en avant Albert Solia.
Cette conférence a lieu au Conseil économique, social et culturel : "Le port Autonome de Papeete est un élément incontournable du développement économique de notre pays, il est en quelque sorte le portail de notre Pays vers le monde extérieur, puisqu’y transite la quasi-totalité des marchandises utiles à tous les secteurs d’activité", a souligné le président de la quatrième institution du Pays, Winiki Sage. "Il accueille aussi de nombreux bateaux de croisières et des yachts privés, il est donc essentiel au développement du premier secteur économique: le tourisme."
Lors de la 40e conférence, la question de l’amélioration de la productivité des ports et les enjeux de ces marchés, à l’heure où le transport maritime connaît d’importantes évolutions, notamment avec l’ouverture de la seconde écluse de Panama, avait été débattue.

L'Alliance Maritime de Transport du Pacifique (PMTA) avec l’étroit concours du « Secrétariat de la communauté du Pacifique » (SPC), promeut la coopération régionale entre ports et collectivités du Pacifique, par l’échange de connaissances et d’informations utiles pour les administrations portuaires de la région Pacifique.

La PMTA organise chaque année des séminaires pour traiter tous sujets d’ordre maritime tant opérationnels que juridictionnels ou législatifs. Ils ont été rendus possibles avec l’aide financière des agences partenaires du Programme des Nations unies pour le développement (le PNUD), l’Organisation Maritime Internationale (IMO), la Commission Économique et Sociale pour l’Asie et le Pacifique (ESCAP) et divers donateurs à savoir l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la France pour ne citer que les principaux.
Les membres réguliers comptent, parmi eux, les ports des îles Cook, Fidji, Norfolk, la Nouvelle-Calédonie, Tonga, Tahiti, Tuvalu, Vanuatu, les îles Salomon, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Samoa et les Samoa américaines. Les ports d’Australie et de la Nouvelle-Zélande sont des membres associés de l’Association.

A chaque conférence, un Pays hôte est choisi pour l’année suivante. Lors de la 40ème conférence qui s’est tenue en septembre 2015 à Port Moresby, le Commandant de port du Port autonome de Papeete, François Chaumette, avait proposé que Papeete accueille la 41e conférence. Ce sera la première fois que le PMTA se réunira en Polynésie Française.


Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 11 Juillet 2016 à 15:34 | Lu 1331 fois

Tags : TRANSPORT






1.Posté par tuladibouffi le 12/07/2016 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui monsieur Solia si le port est tellement essentiel à notre économie et notre développement alors arrêter de jongler avec les directeurs et donner le poste à une personne de métier et d'expérience au lieu de faire dans l'à peu près. Cette fois ci vous devriez essayer un ingénieur agronome, comme à l'urbanisme. La prochaine fois vous allez nous inventer quoi le carrefour-giratoire durable !!! En vérité si il y a quelque chose de durable ici c'est pas le développement c'est l'amateurisme !!!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Décembre 2017 - 17:03 Aérien : Air France s'aligne sur la baisse des prix

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance