Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Deux places à prendre au Cese



L'hémicycle du Conseil économique, social et environnemental (Cese) au Palais d'Iéna à Paris, 16e. (Photo AFP).
L'hémicycle du Conseil économique, social et environnemental (Cese) au Palais d'Iéna à Paris, 16e. (Photo AFP).
Tahiti, le 26 mars 2021 - L’assemblée du Conseil économique, social et environnemental (Cese) doit être renouvelée au plus tard le 1er juin prochain, au Palais d’Iéna à Paris. Un appel est lancé pour susciter la candidature des deux conseillers qui y représenteront la zone Pacifique jusqu’en 2026.
 
Il porte la voix de la société civile dans les institutions françaises et est obligatoirement saisi pour avis sur les projets de loi de programmation à caractère économique, social et environnemental. Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) doit renouveler l’ensemble de ses conseillers au plus tard le 1er juin prochain.

Sur les 175 membres que compte cette assemblée constitutionnelle, huit ont vocation à être des représentants outre-mer dont deux issus de la zone Pacifique (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna). Ils sont nommés par le Premier ministre sur recommandation du ministre des outre-mer. Le mandat d’un conseiller du Cese est de cinq ans. Il ne peut être renouvelé qu’une fois.
D’une association, d’un syndicat de salariés ou du patronat, les volontaires souhaitant s’engager comme membre du Cese sont invitées à se manifester auprès du haut-commissariat avant le mercredi 31 mars.

C’est Christian Vernaudon ( Association charte Tahiti Nui 2015) qui représente la Polynésie française depuis novembre 2015 au Palais d’Iéna, où il préside le groupe Outre-mer. Il avait succédé au syndicaliste Patrick Galenon, le secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs polynésiens (CSTP-FO). Les conseillers du Cese perçoivent une indemnité mensuelle brute de 460 000 Fcfp (3 861,29 euros).

​Conditions de candidature

Adresse : [email protected]
- fournir un CV et une lettre de motivation ;
- être âgés d’au moins 18 ans ;
- exercer depuis au moins deux ans une activité dans l’organisation à laquelle ils appartiennent ;
- remplir les conditions fixées par le code électoral pour être électeur et n'entrer dans aucun des cas d'inéligibilité ;
- disposer d’un bulletin n° 2 de casier judiciaire vierge.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 26 Mars 2021 à 15:57 | Lu 1032 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Mai 2021 - 17:18 Harrison Smith, le "grand-père des arbres"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus